Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Pourquoi tes disciples ne jeûnent-ils pas ?

 

En ce temps-là, les disciples de Jean le Baptiste s’approchent de Jésus en disant : « Pourquoi, alors que nous et les pharisiens, nous jeûnons, tes disciples ne jeûnent-ils pas ? » Jésus leur répondit : « Les invités de la noce pourraient-ils donc être en deuil pendant le temps où l’Époux est avec eux ? Mais des jours viendront où l’Époux leur sera enlevé ; alors ils jeûneront. Et personne ne pose une pièce d’étoffe neuve sur un vieux vêtement, car le morceau ajouté tire sur le vêtement, et la déchirure s’agrandit. Et on ne met pas du vin nouveau dans de vieilles outres ; autrement, les outres éclatent, le vin se répand, et les outres sont perdues. Mais on met le vin nouveau dans des outres neuves, et le tout se conserve. »

 

Matthieu 9, 14-17

 

 

Une des choses que nous devons retenir de ce texte est que nous devons nous abstenir de nous comparer aux autres. De la comparaison ressortent plusieurs mauvaises choses : le jugement (qui soit dit en passant n’est réservé qu’à Dieu seul), l’orgueil, l’envie, la jalousie, l’insatisfaction de sa situation, le désir de posséder… La comparaison constitue un moyen privilégié de l’Ennemi de Dieu pour semer l’ivraie du péché dans nos cœurs. Cette raison, à elle seule, justifie d’éviter les comparaisons. Une autre raison réside en ce que la comparaison est inévitablement fallacieuse car n’avons qu’une connaissance partielle de la situation des autres ce que Jésus fait remarquer aux disciples de Jean le Baptiste. L’objectif du jeûne est de garder l’esprit en présence de Dieu ce qui serait superflu pour les disciples de Jésus  puisqu’ils sont physiquement en présence du Verbe fait chair. Enfin, si ce n’est que stimulés par la charité, le désir de faire du bien aux autres, nous n’avons pas à nous préoccuper d’eux : « Pierre, voyant le disciple que Jésus aimait, dit à Jésus : "Seigneur, et lui?" Jésus lui dit: "Si je veux qu'il demeure jusqu'à ce que je vienne, que t'importe? Toi, suis-moi." » (Jn 21, 21-22).

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je garde mon cœur en paix en évitant de me comparer aux autres, paix propice à l’écoute de l’Esprit Saint qui dévoile à cet endroit, situé au plus intime de l’être, la volonté d’amour du Père céleste.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article