Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Les faux prophètes, c’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez

 

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Méfiez-vous des faux prophètes qui viennent à vous déguisés en brebis, alors qu’au-dedans ce sont des loups voraces. C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. Va-t-on cueillir du raisin sur des épines, ou des figues sur des chardons ? C’est ainsi que tout arbre bon donne de beaux fruits, et que l’arbre qui pourrit donne des fruits mauvais. Un arbre bon ne peut pas donner des fruits mauvais, ni un arbre qui pourrit donner de beaux fruits. Tout arbre qui ne donne pas de beaux fruits est coupé et jeté au feu. Donc, c’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. »

 

Matthieu 7, 15-20

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

À une époque de désinformation où la recherche d’une Vérité transcendante n’est pas valorisée, chacun cherchant à établir sa propre vérité, où l’on considère l’opinion du plus grand nombre comme critère de vérité, où encore on considère la vérité comme relative, changeant au gré des humeurs, l’enseignement de Jésus est de première importance pour quiconque cherche à y voir clair.

 

C’est à leurs fruits que vous reconnaîtrez les faux prophètes. La Vérité conduit à un plus grand amour, celui de Dieu et du prochain. L’amour de Dieu se manifeste dans le respect de ses préceptes énoncés dans les saintes Écritures : « Celui donc qui violera l'un de ces moindres préceptes, et enseignera aux autres à faire de même, sera tenu pour le moindre dans le Royaume des Cieux » (Mt 5, 19). Ne cheminent pas dans la Vérité ceux qui cherchent à s’autodéterminer sans référence à la Volonté divine. Cet amour de Dieu se valide par l’amour effectif que nous avons des autres. Il est relativement facile d’aimer un Esprit dont l’attribut est la perfection. Plus laborieux est-ce d’aimer le prochain qui est rempli de défauts qui nous irritent. La Vérité est dans l’amour, un amour qui est don gratuit, d’autant plus gratuit que ceux qui en sont bénéficiaires ne peuvent nous le rendre, les plus petits. Le fruit de l’amour c’est l’unité. Où il y a division, la Vérité n’est pas là.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je cherche constamment la Vérité. Je cherche Dieu dans l’oraison, dans l’œuvre de sa création, dans les autres. Je fais de l’amour, et de l’unité qui en découle, ma préoccupation première. Je m’instruis dans les saintes Écritures.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article