Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Seigneur, n’y a-t-il que peu de gens qui soient sauvés ?

 

 

Seigneur, n’y a-t-il que peu de gens qui soient sauvés ?

 

Tandis qu’il faisait route vers Jérusalem, Jésus traversait villes et villages en enseignant. Quelqu’un lui demanda : « Seigneur, n’y a-t-il que peu de gens qui soient sauvés ? » Jésus leur dit : « Efforcez-vous d’entrer par la porte étroite, car, je vous le déclare, beaucoup chercheront à entrer et n’y parviendront pas. Lorsque le maître de maison se sera levé pour fermer la porte, si vous, du dehors, vous vous mettez à frapper à la porte, en disant : “Seigneur, ouvre-nous”, il vous répondra : “Je ne sais pas d’où vous êtes.” Alors vous vous mettrez à dire : “Nous avons mangé et bu en ta présence, et tu as enseigné sur nos places.” Il vous répondra : “Je ne sais pas d’où vous êtes. Éloignez-vous de moi, vous tous qui commettez l’injustice.” Là, il y aura des pleurs et des grincements de dents, quand vous verrez Abraham, Isaac et Jacob, et tous les prophètes dans le royaume de Dieu, et que vous-mêmes, vous serez jetés dehors. Alors on viendra de l’orient et de l’occident, du nord et du midi, prendre place au festin dans le royaume de Dieu. Oui, il y a des derniers qui seront premiers, et des premiers qui seront derniers. »

 

Luc 13, 22-30

 

 

« Seigneur, n’y a-t-il que peu de gens qui soient sauvés ? » La question ne manque pas d’intérêt certains affirmant que tous (ou à peu près) seront sauvés alors que d’autres, à l’autre extrémité de spectre d’opinions, affirment que seul un nombre très limité, un petit groupe (bien souvent, celui auquel ils appartiennent !) le sera. Ni les uns ni les autres tenants de ces opinions extrêmes ne sont dans la vérité. D’abord, tous ne seront pas sauvés, peut-être même pas la majorité : Efforcez-vous d’entrer par la porte étroite, car, je vous le déclare, beaucoup chercheront à entrer et n’y parviendront pas. D’autre part, Jésus lui-même affirme que le nombre de places n’est pas limité : « Dans la maison de mon Père, il y a de nombreuses demeures; sinon, je vous l'aurais dit; je vais vous préparer une place » (Jn 14, 2). La porte est donc grande ouverte mais à la fois étroite. Cette porte c’est l’amour et au premier chef, Jésus, l’Amour fait homme, qui a payé de sa vie le prix de nos fautes. Cet amour est accueil et don,  accueil de l’amour et des bienfaits dont notre Père céleste souhaite nous combler pour ensuite redonner  ce qui a été reçu pour le bénéfice du plus grand nombre. Gare à ceux qui accumulent pour eux-mêmes, ils risquent l’embonpoint et de ne pas pouvoir passer par la porte étroite !

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je fais de l’amour de Dieu et du prochain mon unique préoccupation. Quant à mon salut personnel je m’en remets à l’infinie miséricorde de mon Père qui a envoyé son Fils Jésus pour en acquitter le prix. Dans la réciprocité de l’amour, je m’efforce de manifester aux autres la même miséricorde que je quémande pour moi-même à mon Père.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article