Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Je vous donnerai des pasteurs selon mon cœur

 

Revenez, fils renégats – oracle du Seigneur ; c’est moi qui suis votre maître. Je vais vous prendre, un par ville, deux par clan, et vous faire venir à Sion. Je vous donnerai des pasteurs selon mon cœur : ils vous conduiront avec savoir et intelligence. Quand vous vous serez multipliés, quand vous aurez fructifié dans le pays, en ces jours-là – oracle du Seigneur –, on ne dira plus « Arche de l’Alliance du Seigneur », on ne gardera plus mémoire de l’Arche, on ne s’en souviendra plus, on ne s’en occupera plus, on n’en fera pas une autre. En ce temps-là, on appellera Jérusalem « Trône du Seigneur ». Toutes les nations convergeront vers elle, vers le nom du Seigneur, à Jérusalem ; elles ne suivront plus les penchants mauvais de leur cœur endurci.

 

Livre de Jérémie 3,14-17

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Le premier mouvement vient toujours de Dieu : c’est Lui qui, le premier, aime, donne, appelle… C’est Lui qui façonne les saints en fonction des besoins du temps et des lieux. De même, c’est Lui qui en appelle certains à devenir les pasteurs pour conduire son peuple avec savoir et intelligence selon son cœur. Pasteur du peuple de Dieu n’est pas une profession, l’accession à un poste avec un certain prestige, mais la réponse généreuse à un appel, une réponse qui vient du cœur, le lieu intime où s’établit le contact entre l’homme et son Seigneur. On ne peut s’improviser pasteur, du moins pas selon le cœur du Père céleste. C’est pourquoi Jésus nous invite à demander à son Père dans la prière de nous en envoyer : « La moisson est abondante, mais les ouvriers peu nombreux; priez donc le Maître de la moisson d'envoyer des ouvriers à sa moisson. » (Mt 9, 37-38). Si nous trouvons qu’il manque d’ouvriers, c’est que nous ne prions pas suffisamment…

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je prie notre Père céleste de susciter parmi nous des pasteurs, pas n’importe quels pasteurs, mais des pasteurs selon son cœur, des pasteurs qui se feront les réceptacles de son amour et de sa miséricorde pour les répandre sur son peuple et sur l’humanité tout entière.  

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article