Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Mon fils, ne néglige pas les leçons du Seigneur

 

 

Mon fils ne néglige pas les leçons du Seigneur

 

Frères, vous n’avez pas encore résisté jusqu’au sang dans votre lutte contre le péché, et vous avez oublié cette parole de réconfort, qui vous est adressée comme à des fils : Mon fils, ne néglige pas les leçons du Seigneur, ne te décourage pas quand il te fait des reproches. Quand le Seigneur aime quelqu’un, il lui donne de bonnes leçons ; il corrige tous ceux qu’il accueille comme ses fils. Ce que vous endurez est une leçon. Dieu se comporte envers vous comme envers des fils ; et quel est le fils auquel son père ne donne pas des leçons ? Quand on vient de recevoir une leçon, on n’éprouve pas de la joie mais plutôt de la tristesse. Mais plus tard, quand on s’est repris grâce à la leçon, celle-ci produit un fruit de paix et de justice. C’est pourquoi, redressez les mains inertes et les genoux qui fléchissent, et rendez droits pour vos pieds les sentiers tortueux. Ainsi, celui qui boite ne se fera pas d’entorse ; bien plus, il sera guéri. Recherchez activement la paix avec tous, et la sainteté sans laquelle personne ne verra le Seigneur. Soyez vigilants : que personne ne se dérobe à la grâce de Dieu, qu’il ne pousse chez vous aucune plante aux fruits amers, cela causerait du trouble, et beaucoup en seraient infectés ;

 

Lettre aux Hébreux 12,4-7.11-15.

 

« Tous nous serions transformés si nous avions le courage d'être ce que nous sommes » (Marguerite Yourcenar)… et ce que nous sommes, ce sont les enfants de Dieu. Il y a dans tout ce qui nous arrive de négatif des leçons, parfois pour nous corriger, d’autres fois pour faire de nous des enfants qui aiment davantage et mieux. L’un des beaux moments de ma vie est survenu quelques années après avoir subi une dure épreuve quand j’ai pu compatir pleinement avec quelqu’un qui vivait quelque chose de similaire et ainsi le réconforter et lui donner des conseils pertinents. N’aurais-je vécu cette épreuve que dans ce seul but que cela en valait le coup !

 

Que personne ne se dérobe à la grâce de Dieu. Nous pouvons être assurés que Dieu saura tirer un bien plus grand que ce qu’il nous en coûte de subir les épreuves qui nous assaillent. Il ne s’agit pas ici d’être passifs et de ne rien faire pour s’en sortir mais d’affronter aussi joyeusement que possible l’épreuve avec l’espérance chrétienne qu’elle ne demeurera pas sans fruit. Qu’il ne pousse chez vous aucune plante aux fruits amers. L’amertume, voilà ce de quoi le croyant doit se garder, sous peine de dilapider les grâces que recèle sa situation difficile tant pour son bénéfice personnel que celui d’autrui.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je demande à Dieu la patience de supporter les épreuves et, qu’à défaut de m’en libérer, qu’il me donne la grâce nécessaire pour les affronter. Je lis et je médite le livre de Job.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article