Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Garder la Parole de Dieu

 

 

Garder la Parole de Dieu

 

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : Celui qui reçoit mes commandements et les garde, c’est celui-là qui m’aime ; et celui qui m’aime sera aimé de mon Père ; moi aussi, je l’aimerai, et je me manifesterai à lui. » Jude – non pas Judas l’Iscariote – lui demanda : « Seigneur, que se passe-t-il ? Est-ce à nous que tu vas te manifester, et non pas au monde ? » Jésus lui répondit : « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole ; mon Père l’aimera, nous viendrons vers lui et, chez lui, nous nous ferons une demeure. Celui qui ne m’aime pas ne garde pas mes paroles. Or, la parole que vous entendez n’est pas de moi : elle est du Père, qui m’a envoyé. Je vous parle ainsi, tant que je demeure avec vous ; mais le Défenseur, l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit.

 

Jean 15, 1-8

 

 

Comment aimer Dieu et Lui être agréable ? Recevoir et garder ses commandements, sa Parole, Parole adressée à nous jadis par les prophètes, puis par le Fils (He 1, 1-2) et maintenant actualisée en nos cœurs par l’Esprit Saint envoyé par le Père au nom du Fils.

 

Cette Parole est destinée à être mise en pratique sans quoi elle demeure lettre morte : Petits enfants, n’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. Voilà comment nous reconnaîtrons que nous appartenons à la vérité, et devant Dieu nous apaiserons notre cœur (1 Jn 3, 18-19). Quelle différence cela fait-il de garder la Parole de Dieu puisque la vie semble sourire autant sinon davantage à ceux qui L’offensent  ? Seuls ceux qui sont fidèles ont reçu la promesse « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole ; mon Père l’aimera, nous viendrons vers lui et, chez lui, nous nous ferons une demeure». Recevoir dès à présent les prémices de la vie éternelle à laquelle nous sommes appelés, prémices dont l’effet sensible principal est l’apaisement du cœur, voilà qui n’est pas banal !

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Est-ce que je m’arrête quotidiennement pour lire et méditer la Parole de Dieu ? Mieux encore, est-ce que je m’efforce de la mettre en pratique ? 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article