Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Lequel des deux a fait la volonté du père ?

 

 

Lequel des deux a fait la volonté du père ?

 

En ce temps-là, Jésus disait aux grands prêtres et aux anciens : « Quel est votre avis ? Un homme avait deux fils. Il vint trouver le premier et lui dit : “Mon enfant, va travailler aujourd’hui à la vigne.” Celui-ci répondit : “Je ne veux pas.” Mais ensuite, s’étant repenti, il y alla. Puis le père alla trouver le second et lui parla de la même manière. Celui-ci répondit : “Oui, Seigneur !” et il n’y alla pas. Lequel des deux a fait la volonté du père ? » Ils lui répondent : « Le premier. » Jésus leur dit : « Amen, je vous le déclare : les publicains et les prostituées vous précèdent dans le royaume de Dieu. Car Jean le Baptiste est venu à vous sur le chemin de la justice, et vous n’avez pas cru à sa parole ; mais les publicains et les prostituées y ont cru. Tandis que vous, après avoir vu cela, vous ne vous êtes même pas repentis plus tard pour croire à sa parole. »

 

Matthieu 21, 28-32

 

Cette question de Jésus aux grands prêtres et aux anciens survient immédiatement après qu’il les ait amenés à réfléchir tant sur les intentions qui motivaient la question qu’ils lui avaient posée « Par quelle autorité fais-tu cela ? » que sur la fausseté de leur raisonnement à savoir que ce n’est pas l’autorité motive l’agir du croyant mais la nécessité du moment qui l’émeut et le presse d’agir.

 

Dans  sa sollicitude Jésus continue de les enseigner et cherche à leur faire réaliser la fausseté de leurs raisonnements. Ils peuvent clairement se reconnaître dans la personne du deuxième fils, car ils confessent leur foi en Dieu et disent œuvrer à sa vigne sans toutefois faire sa volonté qui est l’amour, se refusant même à accueillir cet amour généreusement offert dans le pardon proposé par le Baptiste moyennant la reconnaissance d’avoir erré et le désir de changer d’existence.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je m’efforce de mener une existence conforme à la foi que je confesse en un Dieu qui est Amour. Nombre de personnes disent ne pas croire parce qu’elles ne voient pas de différence entre l’agir des croyants et ceux qui se disent athées. Si cela honore certains de ces derniers de mener une vie conforme aux exigences d’amour du Père céleste et leur permet d’aspirer à partager sa Vie pour l’éternité, honte à nous qui disons croire quand nous imitons le second fils et nous y refusons ! Je prends garde que l’exercice de ma liberté manifesté par ma conduite ne devienne une occasion de chute pour les faibles (1 Co 8, 9). Je ne me préoccupe que d’une chose : Aimer ! Accueillir l’amour de Dieu (notamment offert dans son pardon) et le répandre autour de moi.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article