Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Dieu, riche en miséricorde, nous sauve par la grâce

 

Dieu, riche en miséricorde, nous sauve par la grâce

Frères, vous étiez des morts, par suite des fautes et des péchés qui marquaient autrefois votre conduite, soumise aux forces mauvaises de ce monde, au prince du mal qui s’interpose entre le ciel et nous, et dont le souffle est maintenant à l’œuvre en ceux qui désobéissent à Dieu. Et nous aussi, nous étions tous de ceux-là, quand nous vivions suivant les convoitises de notre chair, cédant aux caprices de la chair et des pensées, nous qui étions, de par nous-mêmes, voués à la colère comme tous les autres. Mais Dieu est riche en miséricorde ; à cause du grand amour dont il nous a aimés, nous qui étions des morts par suite de nos fautes, il nous a donné la vie avec le Christ : c’est bien par grâce que vous êtes sauvés. Avec lui, il nous a ressuscités et il nous a fait siéger aux cieux, dans le Christ Jésus. Il a voulu ainsi montrer, au long des âges futurs, la richesse surabondante de sa grâce, par sa bonté pour nous dans le Christ Jésus. C’est bien par la grâce que vous êtes sauvés, et par le moyen de la foi. Cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Cela ne vient pas des actes : personne ne peut en tirer orgueil. C’est Dieu qui nous a faits, il nous a créés dans le Christ Jésus, en vue de la réalisation d’œuvres bonnes qu’il a préparées d’avance pour que nous les pratiquions.

Lettre de Paul Apôtre aux Éphésiens 2, 1-10

 

Qu’est-ce que la grâce ? Vocabulaire de théologie biblique, Cerf, 1970, nous dit :

La grâce, c’est le don de Dieu qui contient tous les autres, celui de son Fils (Rm 8, 32), mais pas simplement l’objet de ce don. C’est le don rayonnant de la générosité du donateur et enveloppant de cette générosité la créature qui le reçoit. C’est par grâce que Dieu donne, et celui qui reçoit son don trouve devant lui grâce et complaisance.

La grâce, c’est Dieu qui, dans sa miséricorde, se donne et, par le don qu’Il fait de Lui-même, transforme quiconque accueille ce don, le rendant apte à laisser l’Amour s’exprimer en lui et à travers lui et, au final, à se tenir en sa compagnie pour l’éternité, c’est-à-dire être sauvé. Cette grâce est le fruit d’une rencontre rendue possible par le moyen de la foi. Personne ne peut tirer orgueil de vivre en relation avec Dieu conformément à sa volonté d’amour car c’est le don Dieu qui nous en a rendus capables en vue de la réalisation d’œuvres bonnes qu’il a préparées d’avance pour que nous les pratiquions. Dieu est le maître d’œuvre, nous, ses humbles serviteurs. 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25) 

En cette fin d’année de la Miséricorde, je médite sur le mystère de Dieu qui s’est donné à nous par l’entremise de son Fils, rendant la chair apte au divin, à dépasser ses intérêts égoïstes immédiats pour laisser l’Amour s’exprimer à travers elle par le don gratuit d’elle-même, à la suite du sacrifice de la croix, pour le bien à long terme du plus grand nombre.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article