Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Si votre justice ne surpasse pas celle des scribes et des pharisiens

 

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Je vous le dis : Si votre justice ne surpasse pas celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez pas dans le royaume des Cieux. Vous avez appris qu’il a été dit aux anciens : ‘Tu ne commettras pas de meurtre’, et si quelqu'un commet un meurtre, il devra passer en jugement. Eh bien ! moi, je vous dis : Tout homme qui se met en colère contre son frère devra passer en jugement. Si quelqu’un insulte son frère, il devra passer devant le tribunal. Si quelqu’un le traite de fou, il sera passible de la géhenne de feu. Donc, lorsque tu vas présenter ton offrande à l’autel, si, là, tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi, laisse ton offrande, là, devant l’autel, va d’abord te réconcilier avec ton frère, et ensuite viens présenter ton offrande. Mets-toi vite d’accord avec ton adversaire pendant que tu es en chemin avec lui, pour éviter que ton adversaire ne te livre au juge, le juge au garde, et qu’on ne te jette en prison. Amen, je te le dis : tu n’en sortiras pas avant d’avoir payé jusqu’au dernier sou. ».

 

Matthieu 5,20-26

 

 

Le mot justice prend une connotation bien différente dans la bouche de Jésus de ce qu’il nous vient à l’esprit au plan humain. La justice, faire ce qui est juste, pour Jésus, c’est aimer, faire miséricorde. Quand il dit « Si votre justice… » il signifie « Si votre amour ne dépasse pas celui des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez pas dans le Royaume des cieux ». Scribes et pharisiens ont une vision légaliste de la religion et de la vie qui laisse peu de place à l’amour. Jésus poursuit d’ailleurs dans le discours rapporté par Matthieu en incitant son auditoire à en faire plus que ce que requiert la Loi. Ainsi la Loi défend de commettre le meurtre, Jésus dit de ne même pas se mettre en colère contre son frère. Plus encore, il dit que le culte que nous rendons à Dieu est vain si nous ne nous réconcilions pas avec le frère avec lequel nous avons un différent. La raison qui motive Jésus à faire pareille recommendation est qu’amour et non-amour ne peuvent cohabiter au sein d’un même cœur et que si nous maintenons ou cultivons la rancune envers autrui, notre vie spirituelle va se dégrader rapidement, le non-amour, si on ne fait pas d’effort pour l’extirper de notre cœur, venant à prendre toute la place.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je m’efforce de pardonner et de faire miséricorde comme mon Père céleste, le premier, me pardonne et me fait miséricorde. J’essaie de me garder d’avoir une vision légaliste de la vie et de la religion. Quand j’agis, je vise à en faire plus que ce qui est attendu de moi, de gratifier mes actions du plus de l’amour.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article