Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement

En ce temps-là, Jésus parcourait toutes les villes et tous les villages, enseignant dans leurs synagogues, proclamant l’Évangile du Royaume et guérissant toute maladie et toute infirmité. Voyant les foules, Jésus fut saisi de compassion envers elles parce qu’elles étaient désemparées et abattues comme des brebis sans berger. Il dit alors à ses disciples : « La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson. » Alors Jésus appela ses douze disciples et leur donna le pouvoir d’expulser les esprits impurs et de guérir toute maladie et toute infirmité. Ces douze, Jésus les envoya en mission avec les instructions suivantes : « Allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d’Israël. Sur votre route, proclamez que le royaume des Cieux est tout proche. » Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, expulsez les démons. Vous avez reçu gratuitement : donnez gratuitement. »

Matthieu 9, 35-38.10, 1.5-8

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

J’ai rencontré une personne cette semaine qui m’a raconté avoir donné au suivant. Une personne avait posé un geste généreux à son endroit alors qu’elle se retrouvait dans une situation précaire. Lorsqu’elle s’est retrouvée en présence d’une autre personne dont la situation était comparable à la sienne autrefois, elle a agi envers cette dernière comme on l’avait fait auparavant pour elle en lui disant : « Je vais faire pour toi, ce que quelqu’un a déjà fait pour moi. » Ce fait vécu illustre bien ce qu’est l’amour : accueil et don, accueillir pour donner, donner parce que l’on a préalablement reçu, le tout sous le signe de la gratuité absolue. La gratuité nous rapproche du royaume des Cieux, ce royaume régi par l’Amour. Inversement, on mesure toute la distance qui sépare de Dieu une civilisation qui cherche à mettre un prix sur tout y incluant l’eau et l’air…

 Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

J’accueille le don de Dieu, don que je m’empresse de partager en toute gratuité, la gratuité de l’amour. Ce faisant, je proclame en actes la proximité du royaume des Cieux et j’œuvre à la moisson du Maître.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article