Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Nous avons vu son étoile à l’orient

Jésus était né à Bethléem en Judée, au temps du roi Hérode le Grand. Or, voici que des mages venus d’Orient arrivèrent à Jérusalem et demandèrent : « Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu son étoile à l’orient et nous sommes venus nous prosterner devant lui. » En apprenant cela, le roi Hérode fut bouleversé, et tout Jérusalem avec lui. Il réunit tous les grands prêtres et les scribes du peuple, pour leur demander où devait naître le Christ. Ils lui répondirent : « À Bethléem en Judée, car voici ce qui est écrit par le prophète : ‘Et toi, Bethléem, terre de Juda, tu n’es certes pas le dernier parmi les chefs-lieux de Juda, car de toi sortira un chef, qui sera le berger de mon peuple Israël.’ » Alors Hérode convoqua les mages en secret pour leur faire préciser à quelle date l’étoile était apparue ; puis il les envoya à Bethléem, en leur disant : «Allez vous renseigner avec précision sur l’enfant. Et quand vous l’aurez trouvé, venez me l’annoncer pour que j’aille, moi aussi, me prosterner devant lui. » Après avoir entendu le roi, ils partirent. Et voici que l’étoile qu’ils avaient vue à l’orient les précédait, jusqu’à ce qu’elle vienne s’arrêter au-dessus de l’endroit où se trouvait l’enfant. Quand ils virent l’étoile, ils se réjouirent d’une très grande joie. Ils entrèrent dans la maison, ils virent l’enfant avec Marie sa mère ; et, tombant à ses pieds, ils se prosternèrent devant lui. Ils ouvrirent leurs coffrets, et lui offrirent leurs présents : de l’or, de l’encens et de la myrrhe. Mais, avertis en songe de ne pas retourner chez Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin.

Matthieu 2, 1-12

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

Des centaines voire des milliers de personnes ont vu l’étoile annonçant la venue du Messie. Cependant, seuls quelques mages venus d’Orient ont dépassé l’observation du phénomène céleste pour en comprendre le sens et ont monté une expédition qui est parvenue à son terme qui était de rencontrer l’Enfant Jésus. Quelles qualités ont permis à ces hommes de rencontrer Dieu ? D’abord, la quête de sens, la recherche de la vérité, l’effort intellectuel de trouver une signification à ce qui arrive. Une fois qu’ils se sont mis en marche, on constate qu’il s’agit d’hommes humbles. Lorsqu’ils perdent la trace de l’étoile, ils n’hésitent pas à demander de l’aide. Également, ils se laissent transformer par cette rencontre et regagnent leur pays par un autre chemin. Cette humilité, cette ouverture à la Transcendance, font d’eux des petits, ces petits dont Jésus dira plus tard à leur sujet : « Je te bénis, Père, Seigneur du ciel et de la terre, d'avoir caché cela aux sages et aux intelligents et de l'avoir révélé aux tout-petits. » (Mt 11, 25)

 

Les progrès techniques et les avancées scientifiques permettent aujourd’hui d’expliquer dans les moindres détails le fonctionnement mécanique d’une très grande partie de l’œuvre du Créateur de l’infiniment petit à l’infiniment grand. Cette progression des connaissances en faisant disparaître le mystère a du coup provoqué une baisse d’intérêt pour la quête de sens, pour le Créateur au détriment de la créature. Force est de constater que la perte de sens que l’apôtre Paul déplorait dans sa lettre aux Romains n’a été qu’en s’aggravant : « Ce qu'on peut connaître de Dieu est pour eux manifeste: Dieu en effet le leur a manifesté. Ce qu'il a d'invisible depuis la création du monde se laisse voir à l'intelligence à travers ses œuvres, son éternelle puissance et sa divinité, en sorte qu'ils sont inexcusables; puisque, ayant connu Dieu, ils ne lui ont pas rendu comme à un Dieu gloire ou actions de grâces, mais ils ont perdu le sens dans leurs raisonnements et leur cœur inintelligent s'est enténébré: dans leur prétention à la sagesse, ils sont devenus fous » (Rm 1, 19-22).

 

 Dieu nous visite encore de nos jours. Il ne le fait pas en revêtant la chair comme il le fit de façon unique au temps des mages. Il le fait sous la couverture d’événements par lesquels Il nous parle. Faisons-nous l’effort de chercher à découvrir la main de Dieu agissant à travers les événements et, s’il y a lieu, avons-nous l’humilité de nous laisser transformer par cette rencontre et de repartir par un autre chemin davantage conforme à la volonté divine ?  Alors que la science semble en voie de vaincre la menace que constitue la COVID-19, nous interrogeons-nous à savoir si Dieu et sa création ne cherchent pas à nous parler à travers ces terribles événements ? Le cas échéant, sommes-nous prêts à changer nos comportements, faute de quoi, s’il y a là un message divin, nous risquons d’encourir un mal plus grand encore, un peu à la manière des dix plaies d’Égypte ?

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ? (Lc 10, 25)

Je m’efforce de marcher dans les pas de ces humbles mages venus d’Orient. Je cherche constamment le sens de ce qui arrive, à découvrir ce que mon Père céleste souhaite me dire à travers les événements et, quand ce sens dépasse mon entendement, je Lui demande de m’en instruire par l’entremise de son Esprit Saint.

La meilleure explication que j’ai trouvée à l’actuelle pandémie est que le Dieu Créateur a doté son œuvre de mécanismes régulateurs, dont les virus, visant à la protéger lorsque cette dernière serait menacée. Peu de gens osent encore nier que ce ne soit actuellement le cas alors que les changements climatiques et la disparition de milliers d’espèces animales et végétales en constituent des symptômes manifestes. Conséquemment, je m’efforce de changer mes habitudes de vie ayant un impact indésirable sur l’œuvre de mon Papa du ciel et je Le prie pour que nous soyons suffisamment nombreux à faire de même afin d’avoir un effet significatif et ainsi de nous éviter d’avoir potentiellement à faire face à un mal plus grand encore faute d’avoir ignoré les actuels signaux d’alarme.  

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article