Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

La grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ

 

 

La grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ

 

Au commencement était le Verbe, et le Verbe était auprès de Dieu, et le Verbe était Dieu…  Le Verbe était la vraie Lumière, qui éclaire tout homme en venant dans le monde. Il était dans le monde, et le monde était venu par lui à l’existence, mais le monde ne l’a pas reconnu. Il est venu chez lui, et les siens ne l’ont pas reçu. Mais à tous ceux qui l’ont reçu, il a donné de pouvoir devenir enfants de Dieu, eux qui croient en son nom. Ils ne sont pas nés du sang, ni d’une volonté charnelle, ni d’une volonté d’homme : ils sont nés de Dieu. Et le Verbe s’est fait chair, il a habité parmi nous, et nous avons vu sa gloire, la gloire qu’il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité. Jean le Baptiste lui rend témoignage en proclamant : « C’est de lui que j’ai dit : Celui qui vient derrière moi est passé devant moi, car avant moi il était. » Tous nous avons eu part à sa plénitude, nous avons reçu grâce après grâce ; car la Loi fut donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ. Dieu, personne ne l’a jamais vu ; le Fils unique, lui qui est Dieu, lui qui est dans le sein du Père, c’est lui qui l’a fait connaître.

 

Jean 1, 1.9-15


La vérité est venue par Jésus Christ car il nous a fait connaître Dieu comme étant Amour, non pas un amour impersonnel mais un Père. La vérité est venue par Jésus non seulement en paroles mais en actes, son agir nous dévoilant tout l’amour qui est attendu de nous, un amour qui pardonne soixante-dix fois sept fois (Mt 18, 22) un amour qui prend sa source dans le Père et qui ne fait pas de discrimination, les ennemis compris (Lc 6, 27), un amour qui va jusqu’au don de sa vie pour ses amis (Jn 15, 13).

 

La grâce est venue par Jésus Christ car en assumant notre chair il nous a donné de pouvoir devenir enfants de Dieu. Par sa mort sur la croix il a payé le prix de notre rédemption et nous a ouvert les portes du Royaume éternel. Par sa mort encore, il a inauguré une ère nouvelle où le Paraclet, l’Esprit saint a été envoyé dans le monde par le Père au nom du Fils pour nous enseigner et nous rappeler ce que Jésus a dit (Jn 14, 26), un temps de grâce pour apprendre à aimer comme Dieu nous aime.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je médite le chapitre un de l’évangile de Jean qui résume toute l’histoire du salut. Je médite sur le mystère de la Trinité, un Dieu en trois personnes aux rôles distincts : Un Père Créateur qui est Amour ; un Fils qui est Parole du Père, qui nous a révélé en plénitude qui est Dieu, qui a fait de nous des enfants adoptifs et nous a enseignés par sa venue dans le monde comment nous comporter en enfants de Dieu ; un Esprit d’Amour qui nous enseigne l’art de l’amour, don total et désintéressé de soi, art qui même maîtrisé de façon imparfaite nous permet d’espérer avoir part à la vie de Dieu pour l’éternité en vertu de l’infinie miséricorde du Père et du sacrifice du Fils qui viendront pallier à nos incapacités.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article