Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux

En ce temps-là, les yeux levés au ciel, Jésus priait ainsi : « Père saint, je ne prie pas seulement pour ceux qui sont là, mais encore pour ceux qui, grâce à leur parole, croiront en moi. Que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi. Qu’ils soient un en nous, eux aussi, pour que le monde croie que tu m’as envoyé. Et moi, je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, pour qu’ils soient un comme nous sommes UN : moi en eux, et toi en moi. Qu’ils deviennent ainsi parfaitement un, afin que le monde sache que tu m’as envoyé, et que tu les as aimés comme tu m’as aimé. Père, ceux que tu m’as donnés, je veux que là où je suis, ils soient eux aussi avec moi, et qu’ils contemplent ma gloire, celle que tu m’as donnée parce que tu m’as aimé avant la fondation du monde. Père juste, le monde ne t’a pas connu, mais moi je t’ai connu, et ceux-ci ont reconnu que tu m’as envoyé. Je leur ai fait connaître ton nom, et je le ferai connaître, pour que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux, et que moi aussi, je sois en eux. »

Jean 17, 20-26

 

La spiritualité authentique n’a d’autre fin que celle-ci : accueillir l’Amour pour le redistribuer autour de soi. La Source de l’Amour c’est le Père éternel qui a aimé le Fils dès avant la fondation du monde, l’amour dont Ils s’aiment formant lui-même la troisième personne de la Trinité. Quand Jésus dit : « que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux », c’est de cette troisième personne dont il parle, l’Esprit Saint, l’Esprit d’Amour. Quand nous accueillons cet Esprit, c’est Jésus que nous accueillons : « que moi aussi, je sois en eux ». La mission de cet Esprit est de réaliser l’unité de la même manière qu’en la Trinité : « Que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi. Qu’ils soient un en nous, eux aussi ». Où il y a division et discorde, c’est en raison de l’absence de cet Esprit, du rejet de Dieu. Contrairement à ce que certains prétendent, ce ne sont pas les religions qui sont à l’origine des guerres, mais la cupidité humaine qui incite à thésauriser pour soi plutôt que de partager les biens qui nous ont été confiés par l’Amour pour le bénéfice du plus grand nombre. La meilleure façon de rendre témoignage au Dieu dans lequel nous croyons est de chercher à être des ferments d’unité dans le monde : qu’ils soient un comme nous sommes UN : moi en eux, et toi en moi. Qu’ils deviennent ainsi parfaitement un, afin que le monde sache que tu m’as envoyé, et que tu les as aimés comme tu m’as aimé.                                                                                         

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

Je cherche l’Amour, l’unité  de préférence à la division, la conciliation plutôt que la chicane stérile. Pour me soutenir dans cette démarche, je sollicite le soutien de l’Esprit Saint dont le rôle au sein de la Trinité et dans le monde est de réaliser l’unité.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article