Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Reconnaître Dieu à partir de ses œuvres

 

De nature, ils sont inconsistants, tous ces gens qui restent dans l’ignorance de Dieu : à partir de ce qu’ils voient de bon, ils n’ont pas été capables de connaître Celui qui est ; en examinant ses œuvres, ils n’ont pas reconnu l’Artisan. Mais c’est le feu, le vent, la brise légère, la ronde des étoiles, la violence des flots, les luminaires du ciel gouvernant le cours du monde, qu’ils ont regardés comme des dieux. S’ils les ont pris pour des dieux, sous le charme de leur beauté, ils doivent savoir combien le Maître de ces choses leur est supérieur, car l’Auteur même de la beauté est leur créateur. Et si c’est leur puissance et leur efficacité qui les ont frappés, ils doivent comprendre, à partir de ces choses, combien est plus puissant Celui qui les a faites. Car à travers la grandeur et la beauté des créatures, on peut contempler, par analogie, leur Auteur. Et pourtant, ces hommes ne méritent qu’un blâme léger ; car c’est peut-être en cherchant Dieu et voulant le trouver, qu’ils se sont égarés : plongés au milieu de ses œuvres, ils poursuivent leur recherche et se laissent prendre aux apparences : ce qui s’offre à leurs yeux est si beau ! Encore une fois, ils n’ont pas d’excuse. S’ils ont poussé la science à un degré tel qu’ils sont capables d’avoir une idée sur le cours éternel des choses, comment n’ont-ils pas découvert plus vite Celui qui en est le Maître ?

 

Livre de la Sagesse 13,1-9.

 

 

Contempler, s’arrêter pour admirer la nature, voilà un chemin ordinaire, pour qui prend le temps de le faire, de découvrir Dieu : à travers la grandeur et la beauté des créatures, on peut contempler, par analogie, leur Auteur.

 

Et nous-mêmes, œuvre que Dieu a placé au sommet de sa création, nous manifestons Dieu par la ressemblance de Lui qu’Il a mise en nous, à savoir la capacité d’aimer. À travers ceux qui aiment, Dieu se révèle au monde dans sa nature la plus intime car Il est Amour.  À travers ceux qui pardonnent, Il se révèle comme Miséricorde.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Pour rencontrer Dieu, je prends le temps de m’arrêter, de faire silence en moi et autour de moi. Ainsi disposé, je puis porter mon regard sur la nature pour en admirer la beauté et la grandeur, reflets de la beauté et de la grandeur de son Créateur. Dans le silence également, je puis entendre le doux murmure de l’Esprit Saint, l’Esprit d’Amour, qui me suggère comment je puis redistribuer au monde qui m’entoure l’amour dont mon Père céleste m’a préalablement comblé et ainsi offrir à d’autres l’opportunité de rencontrer la Source où je puise l’amour qui m’anime.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article