Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Vous ne comprenez pas encore ?

 

En ce temps-là, les disciples avaient oublié d’emporter des pains ; ils n’avaient qu’un seul pain avec eux dans la barque. Or Jésus leur faisait cette recommandation : « Attention ! Prenez garde au levain des pharisiens et au levain d’Hérode ! » Mais ils discutaient entre eux sur ce manque de pains. Jésus s’en rend compte et leur dit : « Pourquoi discutez-vous sur ce manque de pains ? Vous ne saisissez pas ? Vous ne comprenez pas encore ? Vous avez le cœur endurci ? Vous avez des yeux et vous ne voyez pas, vous avez des oreilles et vous n’entendez pas ! Vous ne vous rappelez pas ? Quand j’ai rompu les cinq pains pour cinq mille personnes, combien avez-vous ramassé de paniers pleins de morceaux ? » Ils lui répondirent : « Douze. – Et quand j’en ai rompu sept pour quatre mille, combien avez-vous rempli de corbeilles en ramassant les morceaux ? » Ils lui répondirent : « Sept. » Il leur disait :    « Vous ne comprenez pas encore ? »

 

Marc 8, 14-21

 

 

Les disciples discutaient entre eux de ce manque de pain. Les disciples sont des gens « ordinaires », tout ce qu’il y a de plus ordinaire, des pêcheurs pour la plupart mais aussi tous pécheurs, des personnes dont l’attention est toute centrée sur les réalités matérielles, en l’occurrence le manque de pain. Le Seigneur, le Bon Pasteur qui veut qu’aucun ne se perde (Mt 18, 14), cherche à détourner leur attention des préoccupations terrestres pour l’élever vers les célestes. Les disciples, parce qu’ils en sont encore au début de leur cheminement vers l’Amour, ne comprennent pas encore, ont le cœur endurci, sont incapables d’entrevoir les réalités spirituelles au-delà de ce que leurs yeux peuvent percevoir et leurs oreilles entendre. À celui qui ouvre son cœur à l’Esprit d’Amour, tout parle de Dieu et de sa volonté alors que les autres voient sans voir et entendent sans entendre ni comprendre (Mt 13, 13). Ainsi le message de la multiplication des pains est-il : « Ne cherchez pas ce que vous mangerez et ce que vous boirez; ne vous tourmentez pas. Car ce sont là toutes choses dont les païens de ce monde sont en quête; mais votre Père sait que vous en avez besoin. Aussi bien, cherchez son Royaume, et cela vous sera donné par surcroît » (Lc 12, 29-31), de faire confiance à notre Père céleste qui est Amour et Providence pour veiller à ce que rien nous manque.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je demande au Seigneur, par l’entremise de son Esprit Saint, d’ouvrir mon cœur et mon esprit à sa Présence dans le monde et aux signes qu’Il me donne de celle-ci, de me faire passer, comme les disciples, du souci des choses matérielles à celui des réalités spirituelles.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article