Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Multiplication des pains

                                                                                                            

En ces jours-là, comme il y avait de nouveau une grande foule, et que les gens n’avaient rien à manger, Jésus appelle à lui ses disciples et leur dit : « J’ai de la compassion pour cette foule, car depuis trois jours déjà ils restent auprès de moi, et n’ont rien à manger. Si je les renvoie chez eux à jeun, ils vont défaillir en chemin, et certains d’entre eux sont venus de loin. » Ses disciples lui répondirent : « Où donc pourra-t-on trouver du pain pour les rassasier ici, dans le désert ? » Il leur demanda : « Combien de pains avez-vous ? » Ils lui dirent : « Sept. » Alors il ordonna à la foule de s’asseoir par terre. Puis, prenant les sept pains et rendant grâce, il les rompit, et il les donnait à ses disciples pour que ceux-ci les distribuent ; et ils les distribuèrent à la foule. Ils avaient aussi quelques petits poissons, que Jésus bénit et fit aussi distribuer. Les gens mangèrent et furent rassasiés. On ramassa les morceaux qui restaient : cela faisait sept corbeilles. Or, ils étaient environ quatre mille. Puis Jésus les renvoya. Aussitôt, montant dans la barque avec ses disciples, il alla dans la région de Dalmanoutha.

 

Marc 8, 1-10

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Ce que Jésus a accompli dans l’ordre temporel symbolise, manifeste de façon tangible, ce qui, plus important encore se passait au plan spirituel. Ainsi la guérison des lépreux illustrait la guérison plus importante qu’Il opérait dans les cœurs par le pardon des péchés. De même, les faveurs merveilleuses obtenues par ceux qui croyaient en Lui démontraient l’importance primordiale de la foi dans l’ordre surnaturel, une foi qui nous permet d’aspirer au salut éternel : « Ta foi t’a sauvé » (Mc 5,34; 10, 52; Lc 7, 50; 8, 48; 17, 19; 18, 42). De la même manière, la multiplication des pains préfigure le don et la multiplication que Jésus fait de Lui-même dans le pain eucharistique.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je consacre une part importante de mon temps de prière à recommander le plus de personnes possible à l’attention du Seigneur pour qu’il multiplie les grâces découlant de ces prières pour en appliquer la totalité de la valeur à chacune d’entre elles, pour qu’Il multiplie les grâces comme Il a jadis multiplié les pains. J’intercède pour mes proches, puis je demande au Seigneur de faire bénéficier de sa grâce toutes les personnes de par le monde qui vivent une situation similaire à leur, à celle dont j’ai conscience et pour laquelle  je Lui demande d’intervenir. Je communie régulièrement au pain eucharistique qui nourrit ma vie spirituelle, qui me permet de puiser à la source de l’amour pour en faire bénéficier par la suite le plus grand nombre de personnes sans que ma « capacité » à aimer ne vienne à s’épuiser.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article