Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Pour les hommes, c’est impossible (de se sauver)

 

En ce temps-là, Jésus dit à ses disciples : « Amen, je vous le dis : un riche entrera difficilement dans le royaume des Cieux. Je vous le répète : il est plus facile à un chameau de passer par un trou d’aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume des Cieux. » Entendant ces paroles, les disciples furent profondément déconcertés, et ils disaient : « Qui donc peut être sauvé ? » Jésus posa sur eux son regard et dit : « Pour les hommes, c’est impossible, mais pour Dieu tout est possible. » Alors Pierre prit la parole et dit à Jésus : « Voici que nous avons tout quitté pour te suivre : quelle sera donc notre part ? » Jésus leur déclara : « Amen, je vous le dis : lors du renouvellement du monde, lorsque le Fils de l’homme siégera sur son trône de gloire, vous qui m’avez suivi, vous siégerez vous aussi sur douze trônes pour juger les douze tribus d’Israël. Et celui qui aura quitté, à cause de mon nom, des maisons, des frères, des sœurs, un père, une mère, des enfants, ou une terre, recevra le centuple, et il aura en héritage la vie éternelle. Beaucoup de premiers seront derniers, beaucoup de derniers seront premiers. »

 

Matthieu 19, 23-30

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Pensons-nous obtenir le salut éternel comme fruit de notre activité ? Nous nous illusionnons ! Quoi que nous fassions, humains, limités de nature, nous ne pourrons jamais nous élever par nous-mêmes jusqu’à Dieu. Jésus le laisse aussi entendre ailleurs : « de plus grand que Jean parmi les enfants des femmes, il n'y en a pas; et cependant le plus petit dans le Royaume de Dieu est plus grand que lui » (Lc 7, 28). Penser le contraire c’est succomber à la tentation même de nos premiers parents : « vous serez comme des dieux » (Gn 3, 5). Mais alors, qui donc peut être sauvé ? Comment peut-on espérer parvenir au salut éternel ? Pour Dieu tout est possible. La seule façon d’accéder au salut éternel, c’est que notre Père céleste nous prenne dans ses bras et nous élève jusqu’à Lui. Ce qui est requis de notre part, c’est d’accueillir la gratuité du salut qu’Il nous offre et pour lequel son Fils Jésus a payé du prix de sa vie le coût d’entrée. Cette gratuité de Dieu appelle la reconnaissance de notre part : que nous aimions notre prochain comme Dieu nous aime, que nous pardonnions aux autres, car notre Père céleste, le premier, nous a pardonnés…

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

J’aime parce que Dieu, le premier, m’a aimé et me tend les bras pour m’élever jusqu’à Lui. Reconnaissant, je L’aime à mon tour et je m’efforce de répandre l’amour dont Il m’a investi autour de moi. Enfant de Dieu, je m’en remets entièrement à la Miséricorde de mon Père pour ce qu’il adviendra de moi au terme de ma course terrestre.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article