Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Mettons-nous notre lampe sous le lit ou sur le lampadaire ?

 

En ce temps-là, Jésus disait à la foule : « Est-ce que la lampe est apportée pour être mise sous le boisseau ou sous le lit ? N’est-ce pas pour être mise sur le lampadaire ? Car rien n’est caché, sinon pour être manifesté ; rien n’a été gardé secret, sinon pour venir à la clarté. Si quelqu’un a des oreilles pour entendre, qu’il entende ! » Il leur disait encore : « Faites attention à ce que vous entendez ! La mesure que vous utilisez sera utilisée aussi pour vous, et il vous sera donné encore plus. Car celui qui a, on lui donnera ; celui qui n’a pas, on lui enlèvera même ce qu’il a. »

 

Marc 4, 21-25

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Ceux qui sont familiers avec les Écritures ne manqueront pas de noter l’apparente contradiction avec cette autre déclaration de Jésus : « Gardez-vous de pratiquer votre justice devant les hommes, pour vous faire remarquer d'eux; sinon, vous n'aurez pas de récompense auprès de votre Père qui est dans les cieux » (Mt 6, 1). Qu’en est-il ? Fondamentalement, tout ici est question d’intention : si nous agissons pour augmenter la considération que les autres ont pour nous, pour notre gloire personnelle, nos actions se révèlent vaines pour notre salut, car celles-ci trouvent leur récompense dans l’appréciation des autres pour nous. Il en est tout autrement si nous recherchons uniquement la gloire de Dieu, c’est là même un devoir pour nous ainsi que l’a expérimenté le serviteur de la parabole des talents (Mt 25, 14-30) qui n’avait reçu qu’un talent et a été puni pour avoir enterré celui-ci. Cette parabole se termine d’ailleurs par la même citation de Jésus qu’ici : « Car à tout homme qui a, l'on donnera et il sera dans la surabondance; mais à celui qui n'a pas, même ce qu'il a lui sera retiré. » (Mt 25, 29)

 

Dieu est notre Lumière. Cette Lumière est présente en diverses intensités en chaque personne. Toutes ont pour mission de laisser passer cette Lumière à travers elles, dans la mesure qui est la leur, pour le bien du plus grand nombre. Elles doivent prendre garde, d’une part, de jouir égoïstement de ce qui leur a été confié pour le bien commun et, d’autre part, de manifester la Lumière qui les habite, mais en en retirant un bénéfice personnel, ne serait-ce que la considération des autres pour elles-mêmes.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ? (Lc 10, 25)

 

Je me fais le réceptacle de l’amour et de la miséricorde de Dieu pour les manifester autour de moi. Je me fais réceptacle en me vidant de moi-même, en reconnaissant que le bien accompli par mon entremise ne vient pas de moi, mais de Dieu qui agit en moi. Je me fais réceptacle en m’empressant de redonner au suivant, de partager les grâces qui me sont confiées pour le salut du plus grand nombre. Plus je donne et plus je reçois, car je m’abreuve à la source inépuisable dont Jésus parle à la Samaritaine (Jn 4).

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article