Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Je ne suis pas seul, puisque le Père est avec moi

 

En ce temps-là, les disciples de Jésus lui dirent : « Voici que tu parles ouvertement et non plus en images. Maintenant nous savons que tu sais toutes choses, et tu n’as pas besoin qu’on t’interroge : voilà pourquoi nous croyons que tu es sorti de Dieu. » Jésus leur répondit : « Maintenant vous croyez ! Voici que l’heure vient – déjà elle est venue – où vous serez dispersés chacun de son côté, et vous me laisserez seul ; mais je ne suis pas seul, puisque le Père est avec moi. Je vous ai parlé ainsi, afin qu’en moi vous ayez la paix. Dans le monde, vous avez à souffrir, mais courage ! Moi, je suis vainqueur du monde. »

                                                                       

Jean 16, 29-33

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Nous ne sommes pas seuls, nous ne serons jamais seuls. De même que le Père était avec le Fils, nous pouvons avoir l’assurance que le Père est avec nous et le Fils avec Lui. « Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera et nous viendrons à  lui, et nous ferons chez lui notre demeure » (Jn 14,23).

 

Je vous ai parlé ainsi, afin qu’en moi vous ayez la paix. Quelle paix est-ce de savoir que nous avons un Père Tout-puissant qui veille sur nous ! « Ne vous inquiétez donc pas en disant: Qu'allons-nous manger? Qu'allons-nous boire? De quoi allons-nous nous vêtir? Ce sont là toutes choses dont les païens sont en quête. Or votre Père céleste sait que vous avez besoin de tout cela » (Mt 6, 31-32). Quelle paix également de savoir que nous ne sommes pas seuls à souffrir ! Jésus souffre en nous, avec nous, comme l’apôtre Paul l’a découvert sur le chemin de Damas : « Je suis Jésus que tu persécutes » (Ac 9, 5). Et enfin, nous avons cette assurance : « Dans le monde, vous avez à souffrir, mais courage ! Moi, je suis vainqueur du monde. » En Jésus, de par sa résurrection d’entre les morts, nous avons l’assurance de la victoire finale : « L'Esprit en personne se joint à notre esprit pour attester que nous sommes enfants de Dieu. Enfants, et donc héritiers; héritiers de Dieu, et cohéritiers du Christ, puisque nous souffrons avec lui pour être aussi glorifiés avec lui. J'estime en effet que les souffrances du temps présent ne sont pas à comparer à la gloire qui doit se révéler en nous. » (Rm 8, 16-18)

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ? (Lc 10, 25)

 

Je mets mon assurance en Dieu seul. Lui, ne m’abandonnera jamais. Si, par mégarde, je viens à m’éloigner de Lui, Il me pardonne ! Je trouve ainsi la paix même lorsque je me trouve au cœur des tribulations.

 

                

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article