Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Justice et droit plaisent plus au Seigneur que le sacrifice

 

 

Justice et droit plaisent plus au Seigneur que le sacrifice

 

Le Seigneur dispose du cœur du roi comme on règle un canal d'irrigation, il le dirige où il veut. Chacun trouve que sa propre conduite est droite, mais c'est le Seigneur qui pèse les cœurs. Accomplir la justice et le droit, cela plaît au Seigneur plus que le sacrifice. Regarder de haut, se rengorger : ainsi brillent les méchants, mais ce n'est que péché. Les plans de l'homme actif lui assurent du profit, mais l'homme trop pressé est toujours perdant. Une fortune acquise à force de mensonge : illusion fugitive, qui conduit à la mort. Le méchant ne désire que le mal ; il n'a pas pitié de son prochain. L'homme simple acquiert la sagesse quand il voit punir le moqueur. Il acquiert la connaissance quand il voit instruire le sage. Le juste surveille la bande des méchants ; il les condamne au malheur. Celui qui ferme ses oreilles à la clameur des pauvres criera lui-même sans obtenir de réponse.

 

Proverbes 21,1-6.10-13.

 

La mère et les frères de Jésus vinrent le trouver, mais ils ne pouvaient pas arriver jusqu'à lui à cause de la foule. On le fit savoir à Jésus : « Ta mère et tes frères sont là dehors, qui veulent te voir. » Il leur répondit : « Ma mère et mes frères, ce sont ceux qui entendent la parole de Dieu, et qui la mettent en pratique. »

 

Luc 8, 19-21

 

 

Tout ce qui importe aux yeux du Seigneur est que nous fassions sa volonté à savoir entendre sa parole et le mettre en pratique qui n’est pas autre chose que d’imprégner chacune de nos actions d’amour. Il n’y a pas d’amour possible sans justice. Qu’est-ce qui est juste ? Respecter l’intention du Créateur sur son œuvre : veiller à la destination universelle des biens tant matériels que spirituels, accueillir l’amour de Dieu en vue de le redistribuer. Le Seigneur dispose du cœur du roi comme on règle un canal d'irrigation, il le dirige où il veut. Ainsi fait-il de celui qui se met humblement à sa disposition, dirigeant ses pas là où les besoins d’amour sont les plus criants. Qui ferme ses oreilles et son cœur à la clameur des pauvres implorera lui-même en vain miséricorde tel le riche de la parabole du riche et de Lazare.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

J’ouvre mes oreilles et mon cœur à l’amour que l’on réclame de moi. J’imprègne chacune de mes actions du plus de l’amour. Si je cherche en vain à voir Dieu, je ne regarde peut-être pas au bon endroit, au plus profond de moi-même, certes, mais surtout en ceux qui quémandent mon amour.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article