Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Dieu a créé l’homme pour l’incorruptibilité

 

                                                                                                  

Dieu a créé l’homme pour l’incorruptibilité

 

Or, Dieu a créé l’homme pour l’incorruptibilité, il a fait de lui une image de sa propre identité. C’est par la jalousie du diable que la mort est entrée dans le monde ; ils en font l’expérience, ceux qui prennent parti pour lui. Mais les âmes des justes sont dans la main de Dieu ; aucun tourment n’a de prise sur eux. Aux yeux de l’insensé, ils ont paru mourir ;  leur départ est compris comme un malheur, et leur éloignement, comme une fin : mais ils sont dans la paix. Au regard des hommes, ils ont subi un châtiment, mais l’espérance de l’immortalité les comblait. Après de faibles peines, de grands bienfaits les attendent, car Dieu les a mis à l’épreuve et trouvés dignes de lui. Comme l’or au creuset, il les a éprouvés ; comme une offrande parfaite, il les accueille. Au temps de sa visite, ils resplendiront : comme l’étincelle qui court sur la paille, ils avancent. Ils jugeront les nations, ils auront pouvoir sur les peuples, et le Seigneur régnera sur eux pour les siècles. Qui met en lui sa foi comprendra la vérité ; ceux qui sont fidèles resteront, dans l’amour, près de lui. Pour ses amis, grâce et miséricorde : il visitera ses élus.

 

Livre de la Sagesse 2,23-24.3,1-9.

 

 

Aussi, mon cœur exulte, mes entrailles jubilent, et ma chair reposera en sûreté; car tu ne peux abandonner mon âme au shéol, tu ne peux laisser ton ami voir la fosse. Tu m'apprendras le chemin de vie, devant ta face, plénitude de joie, en ta droite, délices éternelles (Ps 16, 9-11).

 

David dit à son sujet (Jésus): Je voyais sans cesse le Seigneur devant moi, car il est à ma droite, pour que je ne vacille pas. Aussi mon cœur s'est-il réjoui et ma langue a-t-elle jubilé; ma chair elle-même reposera dans l'espérance que tu n'abandonneras pas mon âme à l'Hadès et ne laisseras pas ton Saint voir la corruption (Ac 2, 25-27).

 

L’espérance des Pères et de Prophètes de recouvrer l’incorruptibilité perdue par le péché se réalise en Jésus Christ ainsi que l’exprime Pierre dans son premier discours après qu’il eut reçu l’Esprit Saint à la Pentecôte tel que rapporté dans le livre des Actes des Apôtres. Non seulement la résurrection de Jésus prouve-t-elle la déclaration du livre de la Sagesse et des Psaumes mais encore inaugure-t-elle une ère nouvelle où tous peuvent aspirer à l’incorruptibilité de la vie éternelle, Jésus ayant payé avant sa mort, par son sacrifice sur la croix, le prix du rachat de nos fautes. Encore faut-il toutefois accueillir la gratuité du Salut offert notamment en se reconnaissant pécheurs (dans le sacrement de Réconciliation) et en nous efforçant de faire de l’Amour le leitmotiv, le fil conducteur, de notre existence.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Ai-je bien conscience de ma vocation à l’incorruptibilité ? D’être dans la main de Dieu ? Pour évaluer ma foi, je considère l’emprise des tourments sur moi. Si je demeure dans la paix, c’est que j’ai foi en la Parole de Dieu qu’après de faibles peines, de grands bienfaits m’attendent, que ma vie constitue un temps de grâce pour prouver mon amour, un amour qui, joint à l’unique sacrifice de Jésus, me permet d’aspirer à l’incorruptibilité de la vie en Dieu.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article