Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

La domination vous a été donnée par le Seigneur

 

                                                                                                  

La domination vous a été donnée par le Seigneur

 

Soyez attentifs, vous qui dominez les foules, qui vous vantez de la multitude de vos peuples. Car la domination vous a été donnée par le Seigneur, et le pouvoir, par le Très-Haut, lui qui examinera votre conduite et scrutera vos intentions. En effet, vous êtes les ministres de sa royauté ; si donc vous n’avez pas rendu la justice avec droiture, ni observé la Loi, ni vécu selon les intentions de Dieu, il fondra sur vous, terrifiant et rapide, car un jugement implacable s’exerce sur les grands ; au petit, par pitié, on pardonne, mais les puissants seront jugés avec puissance. Le Maître de l’univers ne reculera devant personne, la grandeur ne lui en impose pas ; car les petits comme les grands, c’est lui qui les a faits : il prend soin de tous pareillement. Les puissants seront soumis à une enquête rigoureuse. C’est donc pour vous, souverains, que je parle, afin que vous appreniez la sagesse et que vous évitiez la chute, car ceux qui observent saintement les lois saintes seront reconnus saints, et ceux qui s’en instruisent y trouveront leur défense. Recherchez mes paroles, désirez-les ; elles feront votre éducation.

 

Livre de la Sagesse 6, 2-11.

 

 

Jésus lui répondit: "Tu n'aurais aucun pouvoir sur moi, si cela ne t'avait été donné d'en haut (Jn 19,11).

 

Tout pouvoir vient de Dieu ou, à tout le moins, s’il est exercé de façon inique, permis par Lui pour livrer à eux-mêmes, aux conséquences d’une vie sans Amour, ceux qui se sont détournés de Lui, tel son peuple à maintes reprises dans l’Ancien Testament. Mais que nul ne s’y trompe, l’exercice du pouvoir, fut-ce dans l’Église, est assortie d’une responsabilité proportionnelle à l’influence accordée pour laquelle nous devrons rendre des comptes au terme de course. Quelle est donc cette responsabilité ? Celle d’exercer le pouvoir comme un service, le service de l’Amour pour le bien de ceux confiés à notre autorité. Ce service comprend : rendre la justice avec droiture, observer la Loi (les préceptes du Seigneur), vivre selon les intentions de Dieu (aimer Dieu et le prochain). Cette responsabilité ne se limite pas à cela mais s’étend à la manière d’exercer le pouvoir : avec miséricorde afin d’espérer pouvoir jouir de la même indulgence quand nous paraîtrons devant le Très-Haut.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Si le Seigneur a daigné me confier une autorité quelconque, je considère le pouvoir confié comme un service à rendre pour le bien commun selon les paroles et l’exemple de Jésus : « Vous savez que ceux qu'on regarde comme les chefs des nations dominent sur elles en maîtres et que les grands leur font sentir leur pouvoir. Il ne doit pas en être ainsi parmi vous: au contraire, celui qui voudra devenir grand parmi vous, sera votre serviteur, et celui qui voudra être le premier parmi vous, sera l'esclave de tous. Aussi bien, le Fils de l'homme lui-même n'est pas venu pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour une multitude » (Mc 10, 42-45)

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article