Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Il les envoya proclamer le règne de Dieu et guérir les malades

 

En ce temps-là, Jésus rassembla les Douze ; il leur donna pouvoir et autorité sur tous les démons, et de même pour faire des guérisons ; il les envoya proclamer le règne de Dieu et guérir les malades. Il leur dit : « Ne prenez rien pour la route, ni bâton, ni sac, ni pain, ni argent ; n’ayez pas chacun une tunique de rechange. Quand vous serez reçus dans une maison, restez-y ; c’est de là que vous repartirez. Et si les gens ne vous accueillent pas, sortez de la ville et secouez la poussière de vos pieds : ce sera un témoignage contre eux. » Ils partirent et ils allaient de village en village, annonçant la Bonne Nouvelle et faisant partout des guérisons.

 

Luc 9, 1-6

 

 

Dieu nous donne pour que nous redonnions aux suivants. Il donna pouvoir et autorité aux Douze sur tous les démons, et de même pour faire des guérisons non pas pour qu’ils en jouissent égoïstement pour eux-mêmes ou leurs proches, mais pour qu’ils en fassent profiter le plus grand nombre possible. Le propre de l’Amour est de se répandre. Accomplit parfaitement la volonté de Dieu quiconque se fait le réceptacle de son Amour et de sa Miséricorde afin de les répandre sur le monde entier et ainsi faire connaître Celui de qui ils tirent leur origine et contribuer à faire venir son Règne d’Amour.

 

Il y a eu il y a quelques années, dans certaines régions, une expansion fulgurante du mouvement charismatique puis essoufflement par la suite. J’ai toujours pensé que ce qui a mis un frein au développement de ce mouvement réside dans le défaut de ceux qui y ont adhéré à sortir des groupes restreints auxquels ils appartenaient pour faire bénéficier le plus grand nombre des dons que l’Esprit Saint leur avait conférés. Plusieurs ont malheureusement vu les charismes comme un privilège découlant de l’appartenance à un club privé auquel il fallait adhérer pour bénéficier des cadeaux de l’Esprit Saint. Une telle perception allait à l’encontre des vues du Donateur qui a graduellement retiré ses faveurs à ceux qui ne les partageaient pas au plus grand nombre dans un esprit missionnaire.

                                                                                                                         

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je me vide de moi-même pour me faire le réceptacle de l’Amour et de la Miséricorde divine afin d’en faire bénéficier le plus grand nombre et contribuer à l’avènement du Règne de Dieu. Je vise à devenir saint, non pour moi-même, non pour appartenir à un groupe sélect, mais pour les autres, pour leur communiquer l’amour de Dieu, leur communiquer Dieu et qu’ainsi le plus grand nombre puisse aspirer au salut éternel.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article