Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Es-tu celui qui doit venir ?

En ce temps-là, Jean le Baptiste appela deux de ses disciples et les envoya demander au Seigneur : « Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ? » Arrivés près de Jésus, ils lui dirent : « Jean le Baptiste nous a envoyés te demander : Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ? » À cette heure-là, Jésus guérit beaucoup de gens de leurs maladies, de leurs infirmités et des esprits mauvais dont ils étaient affligés, et à beaucoup d’aveugles, il accorda de voir. Puis il répondit aux envoyés : « Allez annoncer à Jean ce que vous avez vu et entendu : les aveugles retrouvent la vue, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, les pauvres reçoivent la Bonne Nouvelle. Heureux celui qui ne trébuchera pas à cause de moi ! »

Luc 7, 18-23

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

À la question de Jean le Baptiste, « Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ? », Jésus laisse ses actions parler pour lui : : « Allez annoncer à Jean ce que vous avez vu et entendu : les aveugles retrouvent la vue, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, les pauvres reçoivent la Bonne Nouvelle. »

D’une manière similaire, lorsqu’on nous interroge à savoir si nous sommes croyants, si nous somme chrétiens, si nous croyons dans le Dieu qui est Amour et qui a pris condition d’esclave (Ph 2, 7) pour nous enrichir de sa divinité, nous devrions, si notre foi est sincère, être capables de leur répondre : « Voyez comment Dieu manifeste son amour en moi et à travers moi ! » La vitalité des premières communautés chrétiennes se manifestait par le grand amour de leurs membres, amour qui suscitait l’admiration chez les non-croyants ainsi que le notait Tertullien : « Voyez comme ils s’aiment ! » (Apologétique 39, 7). Il devrait en être de même encore aujourd’hui, le Christ cherchant des humanités de surcroît à travers lesquelles manifester son amour et celui du Père.

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ? (Lc 10, 25)

Je confesse ma foi en paroles, mais surtout, je m’efforce de conformer mon agir à la foi que je professe dans le Dieu qui est Amour de sorte que mes actes, plus que mes paroles, témoignent de ma foi.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Merveille 16/12/2020 11:35

Bonjour,

Merci beaucoup pour vos messages enrichissants. Dieu vous benisse.

navyroc 17/12/2020 09:05

Merci pour vos prières !