Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Sacrifice de louange

 

 

Sacrifice de louange

 

Frères, en toute circonstance, offrons à Dieu, par Jésus, un sacrifice de louange, c'est-à-dire l'acte de foi qui sort de nos lèvres en l'honneur de son nom. Ne manquez pas d'être généreux et de partager. C'est cela qu'il faut offrir à Dieu pour lui plaire.

 

Lettre aux Hébreux 13, 15-16

 

Le Seigneur est mon berger : je ne manque de rien.

Sur des prés d'herbe fraîche, il me fait reposer.

Il me mène vers les eaux tranquilles et me fait revivre ;

il me conduit par le juste chemin pour l'honneur de son nom.

Si je traverse les ravins de la mort, je ne crains aucun mal,

car tu es avec moi : ton bâton me guide et me rassure.

Tu prépares la table pour moi devant mes ennemis ;

tu répands le parfum sur ma tête, ma coupe est débordante.

Grâce et bonheur m'accompagnent tous les jours de ma vie ;

j'habiterai la maison du Seigneur pour la durée de mes jours.

 

Psaume 23, 1-6

 

 

 Qu’est-ce que le sacrifice de louange ? C’est rendre grâce à Dieu pour tout ce qui nous arrive, reconnaître que c’est Lui qui conduit nos vies tant sur les prés d’herbe fraîche, les eaux tranquilles, quand tout va pour le mieux pour nous qu’à travers les ravins de la mort lorsqu’il semble nous avoir abandonnés. En quoi cela est-il un sacrifice ? Il n’est évidemment pas facile de rendre grâce à Dieu lorsque nous traversons des difficultés et que nous serions naturellement enclins à lui adresser des reproches. Mais qu’en est-il lorsque tout va pour le mieux ? Ce n’est guère plus facile car, dans notre orgueil nous avons tendance à nous imputer les mérites de notre réussite et à oublier Dieu. Qui reconnaît en tout temps que le Seigneur est son berger et que, de fait, il ne manque de rien, que la grâce (de Dieu) l’accompagne tous les jours de sa vie, celui-là dans sa fidélité rend le sacrifice de louange.

 

Mais la louange, c’est plus que des paroles, cela se traduit par des gestes concrets : ne manquez pas d'être généreux et de partager. Comment mieux remercier Dieu pour ses bienfaits que de partager les biens et les grâces à notre disposition pour le mettre au service du bien commun ? Partager, c’est reconnaître humblement que nous devons ce que nous sommes et ce que nous possédons à Celui qui nous a créés.

 

Enfin, la Tradition voit dans l’Eucharistie le sacrifice de louange, le sacrifice étant celui du Christ qui est actualisé et pour lequel nous rendons gloire au Père : L’Eucharistie contient et exprime toutes les formes de prière : elle est " l’offrande pure " de tout le Corps du Christ " à la gloire de son Nom " (cf. Ml 1, 11) ; elle est, selon les traditions d’Orient et d’Occident, " le sacrifice de louange "  (CEC 2643).

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
J'ai trouve ma réponse
Merci
Répondre
N
Merci à vous !

Ça fait toujours plaisir d'avoir du feedback !