Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Recevoir le témoignage du Fils

Recevoir le témoignage du Fils

En ce temps-là, Jésus disait à Nicodème : « Celui qui vient d’en haut est au-dessus de tous. Celui qui est de la terre est terrestre, et il parle de façon terrestre. Celui qui vient du ciel est au-dessus de tous, il témoigne de ce qu’il a vu et entendu, et personne ne reçoit son témoignage. Mais celui qui reçoit son témoignage certifie par là que Dieu est vrai. En effet, celui que Dieu a envoyé dit les paroles de Dieu, car Dieu lui donne l’Esprit sans mesure. Le Père aime le Fils et il a tout remis dans sa main. Celui qui croit au Fils a la vie éternelle ; celui qui refuse de croire le Fils ne verra pas la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui. »

Jean 3, 31-36

Recevoir le témoignage du Fils, qu’est-ce à dire ? Au-delà de formules et de préceptes, Dieu s’est présenté à nous comme une Personne, de fait, trois Personnes formant un seul Dieu qui est Amour. D’abord un Père, puis un Fils qui est venu dans le monde par sa vie et ses paroles révéler le Père. Enfin, l’Esprit Saint, Amour agissant, fruit de leur commun amour. Recevoir le témoignage du Fils, c’est reconnaître l’existence d’un Dieu qui est Amour et, comme le Fils nous l’a montré par sa vie terrestre, chercher à incarner cet Amour dans notre existence comme Lui-même l’a fait, guidé par l’Esprit, vie rapportée par les Évangiles. Rendre présent l’Amour, dans et par notre vie est essentiel car vaine est une connaissance qui n’est purement théorique ainsi que l’exprime Montaigne :

Qu’il (le précepteur) ne lui (l’élève) demande pas seulement compte des mots de sa leçon, mais du sens et de la substance, et qu’il juge du profit qu’il aura fait, non par le témoignage de sa mémoire mais de sa vie. (…) Qu’il lui fasse tout passer par l’étamine (le crible) et ne lui loge rien en sa tête par simple autorité et à crédit.

M. de Montaigne, Essais, Livre I, ch. 26 Pléiade, Gallimard, 1962, pp. 149-150 rapporté par Jean-Marie Ploux, Le christianisme a-t-il fait son temps ?

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

Je m’efforce de rendre présent l’Amour dans le monde par le témoignage de mon existence, m’inspirant du témoignage rendu par le Fils dans sa vie terrestre, cherchant à l’imiter sous la motion de l’Esprit qui L’a Lui-même accompagné.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article