Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

La gloire qui vient du Dieu unique

 

 

La gloire qui vient du Dieu unique

 

« La gloire, je ne la reçois pas des hommes ; d’ailleurs je vous connais : vous n’avez pas en vous l’amour de Dieu. Moi, je suis venu au nom de mon Père, et vous ne me recevez pas ; qu’un autre vienne en son propre nom, celui-là, vous le recevrez ! Comment pourriez-vous croire, vous qui recevez votre gloire les uns des autres, et qui ne cherchez pas la gloire qui vient du Dieu unique ? Ne pensez pas que c’est moi qui vous accuserai devant le Père. Votre accusateur, c’est Moïse, en qui vous avez mis votre espérance. Si vous croyiez Moïse, vous me croiriez aussi, car c’est à mon sujet qu’il a écrit. Mais si vous ne croyez pas ses écrits, comment croirez-vous mes paroles ? »

 

Jean 5, 41-47

 

Qu’est-ce que la gloire au sens spirituel du terme ? Le livre Vocabulaire de théologie biblique, Éditions du Cerf , 1970 nous en dit ceci :

 

Dans la Bible hébraïque, le mot qui signifie gloire, kabôd, implique l’idée de poids. Le poids d’un être dans l’existence définit son importance, le respect qu’il inspire, sa gloire. Pour l’hébreu donc, à la différence du grec  et du français, la gloire ne désigne pas tant la renommée que la valeur réelle, estimée à son poids.

 

… L’expression « la gloire de Yahweh » désigne Dieu lui-même, en tant qu’Il se révèle en sa majesté, sa puissance, l’éclat de sa sainteté, le dynamisme de son Être. La gloire de Yahweh est donc épiphanique. L’AT reconnaît deux types de manifestations ou d’épiphanies de la gloire divine : les hauts faits de Dieu et ses apparitions.

 

La gloire de Dieu, ce qui nous donne de la valeur à ses yeux, c’est que nous accomplissions sa volonté d’amour : que nous L’aimions et que nous aimions notre prochain. La gloire de Dieu est aux antipodes de la gloire des hommes. Alors que cette dernière incite à s’élever quitte même à rabaisser ou écraser les autres, la gloire de Dieu consiste à se dépouiller de soi-même afin de rendre les autres meilleurs.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

À la suite de Jésus je recherche la gloire qui vient du Dieu unique et non la gloire des hommes. Je me laisse aimer par Lui et je m’efforce de laisser transparaître cet Amour à travers les moindres gestes de mon quotidien.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article