Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

La domination vous a été donnée par le Seigneur

 

Soyez attentifs, vous qui dominez les foules, qui vous vantez de la multitude de vos peuples. Car la domination vous a été donnée par le Seigneur, et le pouvoir, par le Très-Haut, lui qui examinera votre conduite et scrutera vos intentions. En effet, vous êtes les ministres de sa royauté ; si donc vous n’avez pas rendu la justice avec droiture, ni observé la Loi, ni vécu selon les intentions de Dieu, il fondra sur vous, terrifiant et rapide, car un jugement implacable s’exerce sur les grands ; au petit, par pitié, on pardonne, mais les puissants seront jugés avec puissance. Le Maître de l’univers ne reculera devant personne, la grandeur ne lui en impose pas ; car les petits comme les grands, c’est lui qui les a faits : il prend soin de tous pareillement. Les puissants seront soumis à une enquête rigoureuse. C’est donc pour vous, souverains, que je parle, afin que vous appreniez la sagesse et que vous évitiez la chute, car ceux qui observent saintement les lois saintes seront reconnus saints, et ceux qui s’en instruisent y trouveront leur défense. Recherchez mes paroles, désirez-les ; elles feront votre éducation.

 

Livre de la Sagesse 6,2-11.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

La domination vous a été donnée par le Seigneur, et le pouvoir, par le Très-Haut. En doutons-nous ? Jésus, pourtant, affirme la même chose à Pilate : « Tu n'aurais aucun pouvoir sur moi, si cela ne t'avait été donné d'en haut » (Jn 19, 11). Si Dieu donne le pouvoir, pourquoi y a-t-il de mauvais dirigeants ? Dieu, qui est bon, ne met pas en position d’autorité des personnes qui ne travaillent pas au bien commun, mais Il le permet lorsqu’une société, un peuple, se détourne de Lui, comme cela est arrivé à de multiples reprises dans l’histoire du peuple élu. Les gouvernants sont généralement le reflet des sociétés qu’ils dirigent. Souhaitons-nous une meilleure gouvernance ? L’apôtre Paul nous exhorte à prier pour eux : « Je recommande donc, avant tout, qu'on fasse des demandes, des prières, des supplications, des actions de grâces pour tous les hommes, pour les rois et tous les dépositaires de l'autorité, afin que nous puissions mener une vie calme et paisible en toute piété et dignité. Voilà ce qui est bon et ce qui plaît à Dieu notre Sauveur, lui qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. » (1 Tm 2, 1-4). À sa suite, le pape François nous incite à prier pour ceux qui nous dirigent : « Un bon chrétien participe activement à la vie politique et prie afin que les politiciens aiment leur peuple et le servent avec humilité. » (Méditation matinale en la chapelle de la maison Sainte-Marthe, lundi 16 septembre 2013). Dans une autre homélie, le 18 septembre 2017, le pape François est allé encore plus loin en disant « Ne pas prier pour les gouvernants est un péché » (rapporté par Zenit.org).

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je prie pour les dirigeants ainsi que m’y invitent l’apôtre Paul et le pape François.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article