Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

La Parole de Dieu ne sert à rien sans la foi

Frères, craignons, tant que demeure la promesse d’entrer dans le repos de Dieu, craignons que l’un d’entre vous n’arrive, en quelque sorte, trop tard. Certes, nous avons reçu une Bonne Nouvelle, comme ces gens-là ; cependant, la parole entendue ne leur servit à rien, parce qu’elle ne fut pas accueillie avec foi par ses auditeurs. Mais nous qui sommes venus à la foi, nous entrons dans le repos dont il est dit : ‘Dans ma colère, j’en ai fait le serment : On verra bien s’ils entreront dans mon repos !’ Le travail de Dieu, assurément, était accompli depuis la fondation du monde, comme l’Écriture le dit à propos du septième jour : ‘Et Dieu se reposa le septième jour de tout son travail.’ Et dans le psaume, de nouveau : ‘On verra bien s’ils entreront dans mon repos !’ Empressons-nous donc d’entrer dans ce repos-là, afin que plus personne ne tombe en suivant l’exemple de ceux qui ont refusé de croire.

Lettre aux Hébreux 4,1-5.11.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

La Parole de Dieu, pour produire son fruit, doit tomber dans la bonne terre comme Jésus l’a illustré dans la parabole du semeur (Mt 13, 1-23). Cette bonne terre ce sont les personnes de foi, cette foi qui permet d’entrer en relation avec Dieu, relation par laquelle Il nous communique les grâces nécessaires pour lire dans sa pensée et voir avec son regard en plus de nous donner les moyens d’agir conformément à ce que nous découvrons de sa volonté d’amour. Ceux qui ont la foi entrent dans le repos de Dieu parce qu’ils n’ont pas d’autres efforts à faire que de Le laisser aimer en eux et à travers eux. Sans effort, mais pas passifs pour autant ! Entrer dans le repos de Dieu requiert de constamment renoncer à notre volonté propre pour nous soumettre à la sienne, mais une fois ce choix fait, cette succession de choix faite, et avec l’aide de la grâce obtenue par le don de la foi, cela va tout seul !

Car celui qui a (la foi), on lui donnera et il aura du surplus, mais celui qui n'a pas, même ce qu'il a lui sera enlevé. (Mt 13, 12)

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ? (Lc 10, 25)

Je demande à Dieu le don de la foi, d’augmenter ma foi, afin de devenir la bonne terre apte à porter le fruit de l’amour qu’Il espère voir sa Parole porter. Je ne laisse pas sans effet le don de foi déjà reçu et je me dispose à recevoir davantage en veillant à mener une existence conforme à la Sagesse que je découvre dans la Parole de Dieu.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article