Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Handicap

 

 

Handicap

 

Le handicap est dans le regard des autres.

 

 Anonyme

 

 

 

Le pire handicap des personnes différentes des autres est bien plus le regard que nous posons sur elles que les limites effectives qui découlent de cette différence. Ce que nous considérons une contrainte devient bien souvent pour elles une richesse car elles développent d’autres potentialités en elles. Ainsi, Golda Meir (1898-1978) impute-t-elle une des causes de sa brillante carrière au fait d’avoir été privée de beauté physique : « Ne pas être belle fut une bénédiction. Cela m’a obligée à développer d’autres ressources intérieures ».

 

Les spirituels se voient-ils gratifiés par Dieu de quelque don, qu’ils deviennent suspects pour les personnes de leur entourage incapables de reconnaître l’action divine à travers quelqu’un dont ils connaissent bien les imperfections ou dont l’humble existence ne semblait pas disposer à recevoir de telles faveurs. Ce regard de méfiance posé sur les bénéficiaires d’une telle élection leur cause une grande douleur puisqu’il les empêche de faire bénéficier leurs proches des grâces reçues, mais, faut-il le reconnaître, l’Amour n’est que mieux servi par la pure gratuité d’un geste de bonté posé envers un inconnu. Jésus lui-même a dû faire face aux mêmes difficultés : « Les nombreux auditeurs, frappés d'étonnement, disaient : « D'où cela lui vient-il ? Quelle est cette sagesse qui lui a été donnée, et ces grands miracles qui se réalisent par ses mains ? N'est-il pas le charpentier, le fils de Marie, et le frère de Jacques, de José, de Jude et de Simon ? Ses sœurs ne sont-elles pas ici chez nous ? » Et ils étaient profondément choqués à cause de lui. Jésus leur disait : « Un prophète n'est méprisé que dans son pays, sa famille et sa propre maison. » Et là il ne pouvait accomplir aucun miracle ; il guérit seulement quelques malades en leur imposant les mains. Il s'étonna de leur manque de foi. Alors il parcourait les villages d'alentour en enseignant » (Mc 6, 2-6).

 

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article