Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Essais

 

Essais

 

The best way to have a good idea is to have lots of ideas.

 

 Linus Pauling (1901-1994)

 

La meilleure façon d’avoir une bonne idée est d’avoir une multitude d’idées.

 

 

 

Les photographes nous disent qu’ils doivent prendre des centaines de clichés pour obtenir la photographie qui immortalisera une scène avec art.  Il n’en va pas autrement du domaine des idées où il faut explorer un grand nombre de pistes avant d’en découvrir une qui se révèle particulièrement pertinente, exceptionnelle ou franchement révolutionnaire. Non seulement la loi des probabilités entre-t-elle en jeu, mais ceux qui s’entraînent à une activité, fut-elle physique ou mentale, deviennent meilleurs augmentant encore plus la probabilité d’obtenir des résultats qui suscitent l’émerveillement.

 

Avons-nous quelque défaut de caractère qu’il nous faut réprimer le premier mouvement que l’instinct laisse monter en nous et afficher la réaction souhaitée et répéter cent, mille, dix mille fois jusqu’à ce que cela devienne une habitude et se fasse tout seul. À titre d’indication, on enseigne aux entraîneurs qu’il faut qu’une athlète répète deux mille fois le même geste technique avant de le maîtriser parfaitement. Il est facile d’imaginer qu’il en faut beaucoup plus encore si nous voulons adopter un comportement contraire à celui que nous y incite notre nature.

 

La spiritualité n’échappe pas à la règle de la répétition. Voulons-nous devenir bons à l’image de notre Père des cieux que nous devons nous entraîner à pardonner ainsi que Jésus y incite Pierre : « Seigneur, quand mon frère commettra des fautes contre moi, combien de fois dois-je lui pardonner ? Jusqu'à sept fois ? » Jésus lui répondit : « Je ne te dis pas jusqu'à sept fois, mais jusqu'à soixante-dix fois sept fois» (Mt 18, 21-22). Voulons-nous devenir intimes de Dieu ? Nous devons constamment nous remémorer sa présence, le remercier sans cesse de ses bienfaits, ainsi cela deviendra une habitude de le sentir à nos côtés.

 

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article