Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Détails

 

Détails

 

Never neglect details. When everyone's mind is dulled or distracted, the leader must be doubly vigilant.

 

 Colin Powell  (1937-        )

 

Ne négligez jamais les détails. Quand l’attention de tous diminue ou est distraite, le leader doit être doublement vigilant.

 

 

 

L’attention portée aux détails fait souvent toute la différence. La qualité d’une œuvre en dépend. C’est pourquoi il importe, quand vient le temps de choisir une carrière, de s’orienter dans un domaine que nous aimons, pour lequel nous avons un grand intérêt. Il est difficile de faire aussi bien ou mieux que les autres quand la seule gratification que nous procure un travail se limite à la rémunération que nous en tirons.

 

Il en va de même de la spiritualité. Qui aime Dieu ne tarira pas d’ingéniosité dans les moyens à mettre en œuvre pour Lui démontrer effectivement son amour alors que celui qui n’agit que par crainte de Dieu, et/ou de la damnation éternelle, peine à conformer sa conduite au minimum prescrit par Celui-ci à Moïse, à savoir les dix commandements. C’est cet amour que Dieu attend de l’homme que Jésus a révélé lors de son séjour terrestre : « N'allez pas croire que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes: je ne suis pas venu abolir, mais accomplir » (Mt 5, 17), que la Loi ancienne ne constitue pas une fin en soi mais un moyen et que seul importe l’amour de Dieu et du prochain, moyen immédiat de montrer de façon tangible notre amour du Dieu invisible. La charité vient-elle à se refroidir, que l’attention du croyant diminue ou se laisse distraire, mettant en péril toute sa vie spirituelle. La preuve ultime de l’amour est le pardon : pardon accordé par Dieu à l’homme pour ses fautes pour peu qu’il se repente, pardon de l’homme à ses semblables car il a déjà reçu de Dieu une remise de dette plus grande que celle contractée envers lui par ceux-ci. Et Jésus de dire : « C'est la miséricorde que je veux, non le sacrifice. Car je suis venu appeler non pas les justes, mais les pécheurs» (Mt 9, 13).

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article