Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Continuité de la Révélation

 

 

Continuité de la Révélation

 

Jésus gagna les bords du lac de Galilée, il gravit la montagne et s'assit. De grandes foules vinrent à lui, avec des boiteux, des aveugles, des estropiés, des muets, et beaucoup d'autres infirmes ; on les déposa à ses pieds et il les guérit. Alors la foule était dans l'admiration en voyant des muets parler, des estropiés guérir, des boiteux marcher, des aveugles retrouver la vue ; et ils rendirent gloire au Dieu d'Israël. Jésus appela ses disciples et leur dit : « J'ai pitié de cette foule : depuis trois jours déjà, ils sont avec moi et n'ont rien à manger. Je ne veux pas les renvoyer à jeun ; ils pourraient défaillir en route. » Les disciples lui disent : « Où trouverons-nous dans un désert assez de pain pour qu'une telle foule mange à sa faim ? » Jésus leur dit : « Combien de pains avez-vous ? » Ils dirent : « Sept, et quelques petits poissons. » Alors il ordonna à la foule de s'asseoir par terre. Il prit les sept pains et les poissons, il rendit grâce, les rompit, et il les donnait aux disciples, et les disciples aux foules. Tous mangèrent à leur faim ; et, des morceaux qui restaient, on ramassa sept corbeilles pleines.

 

Matthieu 15, 29-37

 

 

N'allez pas croire que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes: je ne suis pas venu abolir, mais accomplir (Mt 15, 29-37).  Le Christ est la clé des Écritures : « Vous scrutez les Écritures…; ce sont elles qui me rendent témoignage » (Jn 5, 39) ; il est le centre de l'économie du salut, la récapitulation de l'Ancien et du Nouveau Testament, des promesses de la Loi et de leur accomplissement dans l'Évangile ; il est le lien vivant et éternel entre l'Ancienne et la Nouvelle Alliance. Commentant l'affirmation de Paul « la fin de la loi, c'est le Christ » (Rm 10, 4) (Veritatis Splendor, 15).

 

Nous voyons ici l’accomplissement des promesses faites en Isaïe : Alors la foule était dans l'admiration en voyant des muets parler, des estropiés guérir, des boiteux marcher, des aveugles retrouver la vue ; et ils rendirent gloire au Dieu d'Israël ne revoie-t-il pas directement à : En ce jour-là, les sourds entendront la lecture du livre et, sortant de l'obscurité et des ténèbres, les yeux des aveugles verront (Is 29, 18)… en voyant ce que j'ai fait au milieu d'eux –ses enfants–, ils sanctifieront mon nom, ils sanctifieront le Saint de Jacob, ils trembleront devant le Dieu d'Israël (Is 29, 23). Jésus lui-même n’a-t-il pas enseigné aux disciples d’Emmaüs qu’il fallait lire sa vie à la lumière des textes anciens ? Et, commençant par Moïse et par tous les prophètes, il leur expliqua dans toutes les Écritures ce qui le concernait (Lc 24, 27).

 

De la même manière, certaines choses ne sont révélées qu’en image dans la vie du Christ et ne se réaliseront que subséquemment. Ainsi, la multiplication des pains annonce le sacrement de l’Eucharistie, le pain fait de main d’homme préfigurant le pain de Dieu qui descend du ciel et donne la vie au monde (Jn 6, 33) appelé à se reproduire jusqu’à la fin des temps, offrant à tous l’opportunité de communier à la vie divine.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Les prophéties de Daniel et la modernité(fermaton.over-blog.com)
Répondre