Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Discrimination

 

 

Discrimination

 

Mes frères, ne mêlez pas des considérations de personnes avec la foi en Jésus Christ, notre Seigneur de gloire. Imaginons que, dans votre assemblée, arrivent en même temps un homme aux vêtements rutilants, portant des bagues en or, et un homme pauvre aux vêtements sales. Vous vous tournez vers l'homme qui porte des vêtements rutilants et vous lui dites : « Prends ce siège, et installe-toi bien » ; et vous dites au pauvre : « Toi, reste là debout », ou bien : « Assieds-toi par terre à mes pieds ». Agir ainsi, n'est-ce pas faire des différences entre vous, et juger selon des valeurs fausses ? Écoutez donc, mes frères bien-aimés ! Dieu, lui, n'a-t-il pas choisi ceux qui sont pauvres aux yeux du monde ? Il les a faits riches de la foi, il les a faits héritiers du Royaume qu'il a promis à ceux qui l'auront aimé.

 

Jacques 2, 1-5

 

 

Faire des différences entre les personnes c’est aller à l’encontre de la volonté de Dieu qui nous accueille comme ses enfants et nous aime pareillement quoique différemment, selon les besoins et spécificités de chacun. S’il se trouve quelque préférence en Lui, c’est de la discrimination positive : Dieu, lui, n'a-t-il pas choisi ceux qui sont pauvres aux yeux du monde ? Il les a faits riches de la foi, il les a faits héritiers du Royaume qu'il a promis à ceux qui l'auront aimé.

 

Si Dieu accorde sa prédilection à ceux que le monde méprise, ce n’est pas le fruit du hasard. Dieu est Amour et recherche l’amour de ses créatures. L’humilité constitue un pré-requis incontournable pour aimer, la moindre parcelle d’orgueil incitant à s’aimer plus soi-même que les autres et Dieu. Dieu se choisit-Il un endroit pour prendre chair qu’il accorde sa préférence à Bethléem Ephrata, le plus petit des clans de Juda, de qui il fait sortir celui qui doit gouverner Israël (Mi 5, 1). Quand vient le temps, Il jette les yeux sur l'abaissement de sa servante (Lc 1, 48) Marie pour entrer dans le monde. Encore de nos jours, Dieu se fait présent dans le monde à travers les pauvres et les délaissés, ne serait-ce qu’en raison de ce que leur présence même constitue une incitation à aimer l’autre et, à travers lui, Dieu : « dans la mesure où vous l'avez fait à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait » (Mt 25, 40).

 

Mais, il y a plus encore. Dieu choisit ce qui est sans mérite pour se manifester au monde afin que ni le messager ni ceux au profit desquels Dieu révèle son amour ne soient tentés d’imputer au serviteur un part de la gloire qui revient en totalité au Maître : « ce qu'il y a de fou dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi pour confondre les sages; ce qu'il y a de faible dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi pour confondre ce qui est fort; ce qui dans le monde est sans naissance et ce que l'on méprise, voilà ce que Dieu a choisi; ce qui n'est pas, pour réduire à rien ce qui est, afin qu'aucune chair n'aille se glorifier devant Dieu » (1 Co 1, 27-29).

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article