Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Punition de Dieu

 

 

Punition de Dieu

 

Tu n'auras pas chez toi d'autres dieux, tu ne serviras aucun dieu étranger.

C'est moi, le Seigneur ton Dieu, qui t'ai fait monter de la terre d'Égypte !

Mais mon peuple n'a pas écouté ma voix, Israël n'a pas voulu de moi.

Je l'ai livré à son cœur endurci : qu'il aille et suive ses vues !

Ah ! Si mon peuple m'écoutait, Israël, s'il allait sur mes chemins !

Aussitôt j'humilierais ses ennemis, contre ses oppresseurs je tournerais ma main.

 

Psaume 81, 10-15

 

 

Certains présentent Dieu comme un Dieu vengeur qui punit ceux qui se détournent de Lui. Rien de plus mensonger ! Comment l’Amour pourrait-il avoir quelque trace revancharde en Lui ? D’ailleurs le pécheur n’a qu’à reconnaître humblement sa faute pour bénéficier de son infinie miséricorde. Croire en Dieu et agir selon ses préceptes n’est pas une assurance tous risques et les justes sont éprouvés tout autant que ceux qui méprisent Dieu. Pas étonnant que, dans un monde dominé par l’utilitarisme, plusieurs se demandent à quoi bon se soumettre à Dieu s’ils n’en tirent aucun avantage apparent. Ils ne comprennent tout simplement pas que Dieu ne cherche pas la soumission de sa créature mais son amour. Aussi, tous sont-ils sur un pied d’égalité notre Père qui est aux cieux faisant lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et tomber la pluie sur les justes et sur les injustes (Mt 5, 45). Ainsi tous connaissent pareillement de bons et de moins bons moments. Mais cela n’exclut pas que le juste puisse bénéficier d’un coup de pouce discret au moment opportun. Le psalmiste affirme que ce dernier peut compter sur Dieu pour le soutenir au moment de l’épreuve : Le salut des justes vient de Yahvé, leur lieu fort au temps de l'angoisse; Yahvé les aide et les délivre, il les délivrera des impies, il les sauvera quand ils s'abritent en lui. (Ps 37, 39-40). Le plus communément cela arrivera par l’entremise d’une âme charitable qu’Il placera sur la route du juste ou encore d’un concours providentiel d’événements, touche si délicate qu’il faut l’œil de la foi pour ne pas l’imputer au compte de la chance. Si le Créateur ne punit pas, Il ne peut en toute justice continuer à accorder une protection particulière à ceux qui se détournent de Lui, aussi les livre-t-Il à leurs cœurs endurcis et subir les conséquences d’actes allant à l’encontre de son plan d’amour. C’est ce qu’a exprimé Ann Graham, fille de Billy, le célèbre « preacher » américain : « Je crois que Dieu est profondément attristé par tout cela (les effets négatifs du rejet de Dieu), tout comme nous…, mais cela fait des années que nous Lui demandons de sortir de nos écoles, de sortir de notre gouvernement et de sortir de nos vies. Et comme Dieu est un gentleman, je crois qu’il n’a fait que ce que nous Lui demandions. Comment pouvons-nous espérer sa bénédiction et sa protection, si nous Lui demandons de nous laisser tranquilles ? »

 

À l’origine du mouvement qui conduit à Lui, Dieu nous a aimés le premier (1 Jn 4, 19), Il est également à l’origine du mouvement qui ramène à Lui, comme en avait pleinement conscience le peuple élu qui, périodiquement, a expérimenté l’éloignement de Dieu et ses conséquences néfastes, le psalmiste prenant la peine de répéter par trois fois : Dieu, fais-nous revenir, fais luire ta face et nous serons sauvés (Ps 80, 4.8.20). Comment penser qu’un tel Dieu puisse punir ?

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article