Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Qualité

 

Qualité

 

Des amis et des livres, ayez-en peu, mais bons.

 

Proverbe espagnol

 

 

 

Qu’il s’agisse de relations, de lectures ou d’autres domaines d’activité, la qualité doit avoir préséance sur la quantité, le temps dont nous disposons étant limité nous devons nous efforcer de le canaliser où il sera le plus profitable tant pour nous-mêmes que les autres ou pour Dieu.

 

Comment reconnaître un bon ami ? C’est celui sur qui on peut compter en tout temps que ce soit lorsque nous nous retrouvons dans le besoin ou encore pour nous donner l’heure juste, nous révéler à nous-mêmes en dépit que, et surtout si, cela puisse nous déplaire. Et le bon livre ? Il nourrit notre pensée, nous force à nous questionner et contient, sinon les réponses, la démarche à suivre pour y parvenir.

 

Le spirituel se doit de demander avant toute autre chose la Sagesse, l’Esprit d’Amour, l’Esprit de Vérité dont la mission est de nous guider à la vérité toute entière (Jn 16, 13), l’Esprit de Dieu. Comme un bon ami, cet Esprit n’est pas complaisant lui qui établit la culpabilité du monde en fait de péché, en fait de justice et en fait de jugement (Jn 16, 8) non pour nous condamner mais que, connaissant notre conduite mauvaise nous puissions nous en détourner et ainsi que nous ayons la vie et que nous l’ayons en abondance (Jn 10, 10).

 

Si le spirituel ne devait avoir qu’un livre, ce serait la Bible, révélation de Dieu au monde. Hors de celle-ci il n’y a qu’un critère qui lui permette de distinguer un bon livre : si celui-ci augmente son amour de Dieu et du prochain. Si ce n’est pas le cas, le livre n’est pas bon, à tout le moins pour lui à ce moment de sa vie, ce qui ne signifie pas que sa lecture puisse éventuellement lui être bénéfique en d’autres circonstances.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article