Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Réaction

 

Réaction

 

Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole.

 

Luc 1, 38

 

 

 

Vient-on à nous apprendre qu’il va nous arriver quelque chose d’extraordinaire. La très vaste majorité des gens réagira de l’une ou l’autre des deux façons suivantes : avec incrédulité ou avec une joie orgueilleuse qui les pousse, entre autres, à clamer leur bonne fortune sur tous les toits.  

 

Beaucoup plus de personnes que l’on serait enclin à le penser se refuseront de croire à leur bonne étoile en raison d’un manque de confiance en elles-mêmes, en Dieu ou dans les autres, provenant notamment de ce qu’elles traversent ou ont traversé des périodes difficiles, de ce qu’on a abusées d’elles dans le passé ou de ce qu’elles ont elles-mêmes leurré d’autres personnes et craignent qu’on leur fasse subir le même sort. Leur réaction est sans équivoque : « il ne peut rien m’arriver de bon ou d’aussi merveilleux, il y a sûrement une attrape quelque part » et font en conséquence tout ce qui est en leur pouvoir pour se discréditer et… y parviennent ! Ce qui justifie leur méfiance lorsque se présentera une nouvelle opportunité qu’elles ne manqueront point de bousiller de nouveau.

 

D’autres se gonfleront d’orgueil, d’avoir été choisis. Ils imputeront à leur propre mérite ce qui n’est qu’un simple concours de circonstances ou le fruit de la générosité des autres ou de Dieu à leur égard. On les reconnaît notamment à leur manque de reconnaissance pour les bienfaits obtenus ou leur manque de générosité à faire partager aux autres leur bonne fortune.

 

Que Marie, mère de Jésus, nous serve de modèle ! Elle ramène d’abord tout à Dieu dont elle se déclare l’humble servante. Elle accueille et voit la volonté de Dieu dans les événements. Elle ne s’inquiète pas de se faire avoir pas plus qu’elle ne croit mériter ce qui lui arrive : elle fait et fera ce que Dieu a prévu pour elle : que tout se passe pour moi selon ta parole. Un point, c’est tout ! Il n’y a rien à rajouter. Elle ne communique même pas l’extraordinaire nouvelle à Joseph son futur époux que l’Ange du Seigneur devra informer de la situation. À Élizabeth, sa cousine, à laquelle elle peut se confier parce qu’elle aussi a été informée de son secret, elle dira toute sa gratitude ne se reconnaissant d’autre mérite que celui d’avoir accueilli la grâce si généreusement offerte par Dieu: «Mon âme exalte le Seigneur, et mon esprit tressaille de joie en Dieu mon sauveur,  parce qu'il a jeté les yeux sur l'abaissement de sa servante. Oui, désormais toutes les générations me diront bienheureuse, car le Tout-Puissant a fait pour moi de grandes choses. Saint est son nom, et sa miséricorde s'étend d'âge en âge sur ceux qui le craignent » (Lc 1, 46-50).

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article