Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle ?

 

En ce temps-là, voici que quelqu’un s’approcha de Jésus et lui dit : « Maître, que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle ? »Jésus lui dit : « Pourquoi m’interroges-tu sur ce qui est bon ? Celui qui est bon, c’est Dieu, et lui seul ! Si tu veux entrer dans la vie, observe les commandements. » Il lui dit : « Lesquels ? » Jésus reprit : « ‘Tu ne commettras pas de meurtre. Tu ne commettras pas d’adultère. Tu ne commettras pas de vol. Tu ne porteras pas de faux témoignage. Honore ton père et ta mère.’ Et aussi : ‘Tu aimeras ton prochain comme toi-même.’ » Le jeune homme lui dit : « Tout cela, je l’ai observé : que me manque-t-il encore ? » Jésus lui répondit : « Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans les cieux. Puis viens, suis-moi. » À ces mots, le jeune homme s’en alla tout triste, car il avait de grands biens.

 

Matthieu 19, 16-22

 

 

En réponse à cette question Jésus énumère plusieurs des commandements donnés à Moïse sur les tables de la Loi : « ‘Tu ne commettras pas de meurtre. Tu ne commettras pas d’adultère. Tu ne commettras pas de vol. Tu ne porteras pas de faux témoignage. Honore ton père et ta mère.’ Et aussi : ‘Tu aimeras ton prochain comme toi-même.’ » À dessein, sûrement, il omet cependant le premier, donc le plus important : « Je suis Yahvé ton Dieu, qui t'ai fait sortir du pays d'Égypte, de la maison de servitude. Tu n'auras pas d'autres dieux devant moi » (Dt 5, 6-7). C’est cependant à la lumière de celui-ci qu’il faut interpréter la réponse de Jésus à la deuxième question du jeune homme : « Tout cela, je l’ai observé : que me manque-t-il encore ? » Quand Jésus lui demande de se départir de ce qu’il possède en faveur des pauvres, il lui demande de se dissocier du dieu Argent dont il dit par ailleurs : « Vous ne pouvez servir Dieu et l'Argent. » (Lc 16, 13).  À cet effet, j’ai observé lors d’un voyage en Chine, il y a quelques années, que le capitalisme avait réussi en très peu de temps là où des décennies de communisme avaient échoué à savoir réduire considérablement les liens d’amour qui unissaient les personnes, manifestes chez les aînés, quasi inexistants chez la jeune génération pour qui, entre autres choses, le mariage constitue d’abord et avant tout une opération économique.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

J’évite d’avoir d’autre dieu que le Dieu unique, le « Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob » (Ex 3, 6), le Dieu qui s’est manifesté en la personne de Jésus Christ comme Père et Amour. Je prends garde de mettre ma confiance dans d’autres personnes ou autres choses que Lui, notamment l’accumulation et la possession des biens matériels et, au premier chef, dans le dieu Argent.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article