Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Attaque personnelle

 

 

Attaque personnelle

 

 

I always cheer up immensely if an attack is particularly wounding because I think, well, if they attack one personally, it means they have not a single political argument left.

 

 Margaret Thatcher  (1925-        )

 

Cela m’encourage énormément lorsqu’une attaque est particulièrement blessante parce que je pense, à juste titre, que s’ils attaquent quelqu’un personnellement, cela signifie qu’il ne leur reste plus un seul argument politique.

 

 

Attaquer quelqu’un personnellement c’est avouer son échec, son incapacité de le convaincre. Bien petit est celui qui utilise un tel procédé pour sauver la face ou faire avancer une cause, si noble soit-elle. Personnellement, quand je vois se produire une telle scène, cela produit l’effet inverse de celui souhaité par celui qui en est l’instigateur. Sommes-nous les cibles de telles attaques qu’il faut, comme Margaret Thatcher, s’en réjouir car cela signifie que notre cause progresse.

 

À plus forte raison devons-nous nous réjouir si nous sommes spirituels et que notre amour de Dieu est motif de cette hostilité à notre égard : « Heureux êtes-vous lorsque les hommes vous haïssent, lorsqu'ils vous rejettent, et qu'ils insultent et proscrivent votre nom comme infâme, à cause du Fils de l'homme. Réjouissez-vous ce jour-là et bondissez de joie, car voici, votre récompense est grande dans le ciel » (Lc 6, 22-23). Le Christ lui-même prévient ses disciples de ne pas craindre la persécution à cause de son nom car il en tirera un bien plus grand encore : « Cela vous donnera une occasion de témoignage. Mettez-vous en tête que vous n'avez pas à préparer votre défense. Car, moi, je vous donnerai un langage et une sagesse que ne pourra contrarier ni contredire aucun de ceux qui seront contre vous » (Lc 21, 12-15). Avons-nous de la difficulté à passer outre au mal ressenti face à de telles attaques que nous devons les considérer comme voulues par Dieu pour mettre à mal et éradiquer (en autant que ce soit possible) l’orgueil qui se cache en nous et, en conséquence, pardonner l’auteur car il nous rend alors service même si ce n’était pas là son intention.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article