Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Optimisme

 

Optimisme

 

Optimism is a revolutionary act.

 

 Cameron Crowe  (1957-         )  

 

L’optimisme est un acte révolutionnaire.

 

 

 

Dans un monde enclin à se laisser aller à la peur face à de réels dangers ou des chimères, un monde désabusé de voir ses rêves s’envoler, faire preuve d’optimisme c’est aller à contre-courant.  Le monde a besoin de ces révolutionnaires qui le font avancer en lui donnant des raisons d’espérer en un avenir meilleur, en l’incitant à surmonter ses peurs et à agir.

 

L’optimisme représente l’un des principaux traits qui permettent de reconnaître le croyant véritable. De quoi peut avoir peur une personne qui croit réellement en Dieu, un Dieu miséricordieux car Amour, un Dieu qui peut tout à commencer par tirer de ce qui est manifestement un mal, un bien plus grand encore. Ainsi, Joseph vendu par ses frères devient-il source de salut pour sa famille qu’il accueille en Égypte, lui permettant d’échapper à la famine (Gn 37-46), Joseph qui préfigure Jésus, vendu par Judas pour être mis à mort sur la croix, mort en laquelle les chrétiens voient la cause de leur salut, le prix du rachat de leur fautes, et dont la résurrection de celui-ci le troisième jour est à la fois preuve de l’agrément de ce sacrifice par le Père et de l’existence d’une autre vie qui succédera à celle dont ils jouissent lors de leur séjour terrestre. C’est cet optimisme, cette confiance inébranlable en Dieu, que manifeste l’apôtre Paul dans ses écrits notamment dans son épître aux Romains : « Que dire de plus ? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ? Lui qui n'a pas épargné son propre Fils, mais l'a livré pour nous tous, comment, avec son Fils, ne nous donnerait-il pas tout ? Qui accusera les élus de Dieu ? Dieu justifie! Qui condamnera ? Jésus Christ est mort, bien plus il est ressuscité, lui qui est à la droite de Dieu et qui intercède pour nous! Qui nous séparera de l'amour du Christ ? La détresse, l'angoisse, la persécution, la faim, le dénuement, le danger, le glaive ? selon qu'il est écrit: À cause de toi nous sommes mis à mort tout le long du jour, nous avons été considérés comme des bêtes de boucherie. Mais en tout cela, nous sommes plus que vainqueurs par Celui qui nous a aimés. Oui, j'en ai l'assurance: ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni le présent ni l'avenir, ni les puissances, ni les forces des hauteurs ni celles des profondeurs, ni aucune autre créature, rien ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu manifesté en Jésus Christ, notre Seigneur. »  (Rm 8, 31-39).

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article