Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Possibilité

 

Possibilité

 

On peut toujours plus que ce que l'on croit pouvoir.

 

 Joseph Kessel  (1898-1979)

 

 

Ne craignez pas la perfection, vous n’y parviendrez jamais.

 

 Salvador Dali  (1904-1989)

 

 

 

La perfection est un chemin sans fin, un objectif vers lequel nous pouvons certes tendre mais sans jamais y parvenir. Qui se croit arrivé à destination, se leurre car il s’arrête, de fait, en cours de route. N’en déplaise à la paresse qui cherche à nous séduire en nous faisant croire le contraire, il y a toujours moyen de faire mieux. Aimons-nous, que l’amour n’a pas dit son dernier mot tant que nous n’aurons pas donné notre vie pour l’être cher : « Nul n'a plus grand amour que celui-ci: donner sa vie pour ses amis » (Jn 15, 13).

 

Jésus incite le spirituel à la perfection : « Soyez parfaits comme votre Père des cieux est parfait » (Mt 5, 48). Au jeune homme riche qui aspire à la perfection « Que me manque-t-il-encore ? » (Mt 19, 20), Jésus répond : « Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes et donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans les cieux; puis viens, suis-moi » (Mt 19, 21), dépouille-toi de toi-même, suis mon exemple, marche dans mes pas « moi qui de condition divine, ne retins pas jalousement le rang qui m'égalait à Dieu. Mais je m'anéantis moi-même, prenant condition d'esclave, devenant semblable aux hommes » (Ph 2, 6-7), moi qui ne me limite pas aux exigences morales de la Loi mais qui fais plus encore, non par obligation, mais par choix, par amour : « Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent, bénissez ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous diffament. À qui te frappe sur une joue, présente encore l'autre; à qui t'enlève ton manteau, ne refuse pas ta tunique. À quiconque te demande, donne, et à qui t'enlève ton bien ne le réclame pas. Ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le pour eux pareillement» (Lc 6, 27-31). Le spirituel sait cette perfection inaccessible, mais il demande à Dieu de venir greffer de sa plénitude à des gestes marqués par les limites de la nature humaine, les élevant à un autre niveau, leur inculquant valeur d’éternité: « Aux hommes c'est impossible, mais à Dieu tout est possible. » (Mt 19, 26).

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article