Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Consommation

 

Consommation

 

La consommation c’est l’addiction.

 

 Luc Ferry  (1951-        )

 

 

 

La consommation c’est la dépendance. S’attacher à une chose passagère, instantanée, c’est se condamner à perpétuellement renouveler l’objet de ce qui fait son bonheur, c’est devenir l’esclave de cette chose de par l’obligation constante de la recréer.

 

L’objet convoité a-t-il une durée de vie plus longue, pouvant aller même à quelques générations, que cela ne saurait assouvir l’appétit d’un être en quête de surnaturel, qu’il en ait conscience ou non. Appelé par Dieu à la vie par amour, rien ne saurait assouvir le cœur de l’homme que l’Amour qui existe depuis toujours et subsistera pour l’éternité. Aussi ne vient-il pas tout juste de se procurer le bien matériel vers lequel se portait son désir qu’il ressent une insatisfaction dont il interprète faussement l’origine comme provenant de l’imperfection du bien acquis se mettant à en désirer un plus performant ou de la possession d’une quantité insuffisante de la chose en laquelle il espérait trouver le bonheur auquel cas il œuvre inutilement à en accumuler plus encore.

 

Puisse la crise actuelle nous amener à découvrir que c’est le partage des choses plutôt que leur appropriation qui nous permet d’accéder au bonheur et même au bonheur éternel en ce que ce partage nous amène à réaliser notre vocation d’amour, amour qui constitue la ressemblance (Gn 1, 26) que nous portons en nous de Dieu qui nous a créés.

 

Chaque épreuve, chaque crise, porte en elle son lot d’opportunités pour ceux qui savent les saisir. Celle-ci de par son ampleur constitue une opportunité unique de remettre en question la société de consommation qui a été proposée comme modèle au cours des dernières décennies. Puisse la société de partage et de solidarité lui succéder, une société plus juste car en harmonie avec le plan de son Créateur, une société plus heureuse car plus près du Dieu auquel son cœur aspire secrètement ou inconsciemment.

 

.
Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article