Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Échec

 

 

Échec

 

Don't be discouraged by a failure. It can be a positive experience. Failure is, in a sense, the highway to success, inasmuch as every discovery of what is false leads us to seek earnestly after what is true, and every fresh experience points out some form of error which we shall afterwards carefully avoid.

 

 John Keats  (1795-1821)

 

Ne soyez pas découragés par un échec. Cela peut être une expérience positive. L’échec est, dans un certain sens, l’autoroute pour accéder au succès, vu que chaque découverte de ce qui est faux nous incite à rechercher ardemment ce qui est vrai, et chaque nouvelle expérience attire notre attention sur quelque erreur que nous devrons nous efforcer d’éviter par la suite.

 

 

 

L’échec n’est fructueux qu’en ce qu’il nous amène à identifier nos erreurs et à les corriger. Vain se veut l’échec pour qui, aveuglé par l’orgueil, est incapable d’autocritique et en rejette la faute sur autrui ou en attribue la cause à des facteurs environnementaux hors de son contrôle. Stérile également est l’échec pour qui ne se sent pas la force ou ne voit point l’intérêt de changer sa conduite. Succès éventuel assuré, par contre, pour qui reconnaît humblement ses torts et fait tout en son pouvoir pour éviter de retomber dans les mêmes pièges.

 

Le péché est un échec pour le spirituel, un manquement à sa finalité qui est l’amour de Dieu et du prochain. Nuisible se veut le péché pour qui est incapable d’en reconnaître la gravité et qui, à le commettre, s’éloigne toujours davantage de l’Amour, de Dieu auprès duquel son âme est invitée à entrer pour l’éternité. Chemin vers la sainteté, vers Dieu, par contre, pour qui se voit octroyer la grâce d’expérimenter l’effet d’éloignement de Dieu qu’il provoque et de regretter amèrement ses fautes comme Marie-Madeleine (Lc 7, 37-50), pour qui s’en remet à la miséricorde divine dans le sacrement de réconciliation avec l’intention de ne plus recommencer. Ce dernier se fait dire lui aussi : « Ta foi t'a sauvée; va en paix » (Lc 7, 50) car, conscient de sa chance de se voir remettre ses fautes, il manifestera davantage d’amour tant pour le Débiteur qui lui a remis ses dettes que pour ses frères dans lesquels il perçoit sa Présence.

 

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article