Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Sécurité

 

Sécurité

 

A ship in port is safe, but that's not what ships are built for.

 

 Grace Murray Hopper  (1929-1968)

 

Un bateau est en sécurité dans le port, mais ce n’est pas pour cela que les bateaux ont été construits.

 

 

 

Certains bateaux, les remorqueurs, ont comme vocation de demeurer au port et d’assister les autres bateaux dans des manœuvres délicates ou les tirer de quelque mauvais pas qu’ils auront pu effectuer. Il s’agit là d’une infime minorité de l’ensemble de la flotte qui, elle, est consacrée au transport des personnes ou des marchandises et à des fins militaires et doit, par conséquent, prendre le large et affronter les périls de la mer.

 

Les hommes, comme les bateaux, doivent prendre des risques et s’aventurer dans des situations hors de leur zone de confort afin de réaliser leur vocation. Certains penseront instantanément aux pompiers en imaginant ceux qui doivent faire face au risque. Cependant, nous sommes tous confrontés à des risques beaucoup plus communs et inévitables : ceux d’aimer et de travailler en équipe. Aimer est un risque en ce que nous donnons gratuitement sans savoir si nous ne serons jamais payés de retour. C’est pourtant un risque vital car la vie sans amour serait un véritable enfer. Il nous faut faire confiance aux autres pour travailler efficacement en équipe, si nous vérifions constamment leur part de travail, ou pire nous la reprenons, nous deviendrons incapables de fournir la prestation attendue de nous.

 

Même si cela comporte certains risques, la vocation de la majorité des spirituels est d’œuvrer dans le monde, d’y être le levain qui fait lever la pâte (Mt 13, 33), d’élever la pensée de leurs contemporains vers Dieu, selon la prière de Jésus : « Je ne suis plus dans le monde; eux sont dans le monde, et moi, je viens vers toi. Père saint, garde-les dans ton nom que tu m'as donné, pour qu'ils soient un comme nous. Quand j'étais avec eux, je les gardais dans ton nom que tu m'as donné… Mais maintenant je viens vers toi et je parle ainsi dans le monde, afin qu'ils aient en eux-mêmes ma joie complète. Je leur ai donné ta parole et le monde les a haïs, parce qu'ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde. Je ne te prie pas de les enlever du monde, mais de les garder du Mauvais. Ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde. Sanctifie-les dans la vérité: ta parole est vérité. Comme tu m'as envoyé dans le monde, moi aussi, je les ai envoyés dans le monde. » (Jn 17, 11-18). Certains, les moines, vivent retirés du monde mais font, pour ainsi dire, office de remorqueurs, soutenant par leurs prières ceux qui affrontent les périls du monde afin qu’ils arrivent à bon port, à Dieu.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article