Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Pardon

 

 

Pardon

 

Always forgive your enemies. Nothing annoys them so much.

 

 Oscar Wilde  (1854-1900)

 

Pardonnez toujours à vos ennemis. Rien ne saurait plus les contrarier.

 

 

 

Le pardon des ennemis constitue une arme puissante à notre disposition.

 

L’une des conséquences possible de son utilisation est l’élimination pure et simple de l’ennemi, ce geste pouvant lui permettre de découvrir un reflet de la bonté de Dieu en nous, chassant alors l’animosité qu’il entretient à notre égard.

 

Un autre résultat non négligeable du pardon est d’éliminer la crainte que nous pouvons inspirer aux personnes à qui nous sommes antipathiques. Or les individus ou les groupes qui s’en prennent aux autres disent agir de la sorte pour se protéger. Pardonner réduit par conséquent le risque de subir des attaques préventives de ceux-ci.

 

Finalement, si rien n’y fait et que nous demeurons une cible, l’ennemi viendra-t-il à se chercher une autre victime, dépité de voir que le mal qu’il souhaitait voir nous infliger semble n’avoir aucune prise sur nous.

 

Par-dessus tout, le spirituel pardonne afin que Dieu ait en sa faveur une clémence similaire à celle dont il aura fait preuve envers autrui, lui ouvrant les portes de la vie éternelle, ainsi qu’il en fait la demande dans la prière du Notre Père : « pardonne-nous nos torts envers toi, comme nous-mêmes nous avons pardonné à ceux qui avaient des torts envers nous » (Mt 6, 12). Dieu étant Amour, ce pardon se veut aussi essentiel à la vie spirituelle que l’air que nous respirons au maintien de notre existence.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article