Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Chance

 

 

Chance

 

When it comes to luck, you make your own.

 

 Bruce Springsteen (1949-        )  

 

En ce qui a trait à la chance, vous faites votre propre chance.

 

 

Aujourd’hui, je partage avec vous une petite histoire que l’on m’a fait parvenir par courriel :

 

Chance ou malchance ?

 

Un vieux paysan chinois avait un cheval. Un jour l’animal s’enfuit et ne rentre pas.

Les voisins disent : « C’est pas ce chance ! »

L’homme répond : « Chance ou malchance, qui pourrait le dire ! »

 

Et voilà que, 15 jours plus tard, le cheval revient à la ferme suivi d’une dizaine de chevaux sauvages.

On dit au paysan : « Tu as bien de la chance ! »

 L’homme déclare : « Chance ou malchance, qui le sait ! »

 

Le fils du paysan saute sur une des montures, part à fond de train, tombe et se casse la jambe.

Pour sûr, c’est de la malchance !

Mais le père branle la tête : « Chance ou malchance, on verra bien ! » 

 

La guerre civile faisait rage dans la province. Une bande de soldats passe dans le village emmenant de force tous le jeunes gens en âge de porter un fusil. Seul le garçon à la jambe brisée ne part pas.

« Chance ou malchance, qui pouvait le dire ? »

 

Les événements sont plus souvent qu’autrement neutres. C’est nous qui leur assignons une portée positive ou négative qu’ils viennent effectivement à acquérir non en raison de leur valeur intrinsèque mais en conséquence du comportement que nous aurons adoptés en réaction à ce stimulus externe. Ainsi, certaines personnes prendront des mois voire des années avant de se remettre de la perte d’un emploi alors que, pour d’autres, cela deviendra l’occasion d’en trouver un qui corresponde mieux à leurs aspirations ou de démarrer la petite entreprise dont ils ont toujours rêvé.

 

Le spirituel s’en remet avec confiance à la Sagesse de Dieu et coopère du mieux qu’il peut avec Lui afin que, même d’un mal apparent, sorte un bien plus grand encore et que le plus grand nombre possible puisse accéder au salut éternel promis, salut auquel nous accédons non par chance, mais en raison de l’accueil que nous lui réservons, étant proposé à tous sans distinction.

 

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article