Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Culture

 

Culture

 

La culture est ce qui fait d'une journée de travail une journée de vie.

 

 Georges Duhamel (1884-1966)

 

 

 

Plus qu’un bien de consommation, la culture est ce qui donne un sens aux événements, à la vie. Alors que la loi est la lettre de ce qui peut être fait ou pas, la culture en est l’esprit, un guide non écrit élaboré à partir des expériences vécues par ceux qui nous ont précédés. Parce qu’elle s’intéresse au sens plutôt qu’à des comportements à adopter en des moments spécifiques, la culture constitue un excellent guide lorsque nous nous trouvons plongés dans des situations inédites.

 

La culture chrétienne invite l’homme à dépasser son individualisme et les réalités visibles pour réaliser sa vocation d’amour et s’ouvrir aux autres et à Dieu. Elle se caractérise notamment par son respect de la vie à laquelle elle ne reconnaît de droit de disposition qu’au Créateur. Dans son épître aux Éphésiens, l’apôtre Paul trace un portrait de ce à quoi aspire la culture chrétienne à savoir la recherche de l’unité, de la charité et de la vérité : « Nous devons parvenir, tous ensemble, à ne faire plus qu'un dans la foi et la connaissance du Fils de Dieu, et à constituer cet Homme parfait, dans la force de l'âge, qui réalise la plénitude du Christ. Ainsi nous ne serons plus des enfants, nous ne nous laisserons plus ballotter et emporter à tout vent de la doctrine, au gré de l'imposture des hommes et de leur astuce à fourvoyer dans l'erreur. Mais, vivant selon la vérité et dans la charité, nous grandirons de toutes manières vers Celui qui est la Tête, le Christ, dont le Corps tout entier reçoit concorde et cohésion par toutes sortes de jointures qui le nourrissent et l'actionnent selon le rôle de chaque partie, opérant ainsi sa croissance et se construisant lui-même, dans la charité » (Ép 4, 13-16). Dans un monde dominé par une culture privilégiant l’amour de soi, la culture chrétienne constitue un contre-témoignage en proposant de donner priorité à l’amour de Dieu et du prochain. Alors que la première mène à des conflits perpétuels, tous ne pouvant satisfaire leurs besoins personnels en raison de ressources limitées, la seconde se veut messagère de paix en proposant le partage et la solidarité.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article