Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Changement

 

Changement

 

He who rejects change is the architect of decay. The only human institution which rejects progress is the cemetery.

 

Harold Wilson  (1916-1995)

 

Qui rejette le changement est l’architecte de la déchéance. La seule institution humaine qui rejette le progrès est le cimetière.

 

 

The secret of change consists in concentrating one's energy to create the new, and not fight against the old.

 

  Dan Millman  (1946-        ), Le guerrier pacifique

 

Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau, et non pas pour se battre contre l'ancien.

 

 

La vie est mouvement donc évolution et changement. Tenter de figer la vie parce que nous sommes heureux dans l’état où nous nous retrouvons conduit tout autant à l’échec que de rejeter en bloc le passé et la sagesse qui l’a modelé. Vouloir le changement pour lui-même, se battre contre l’ancien conduit à gaspiller inutilement de l’énergie en se privant d’un point d’appui solide duquel s’élancer. Un des secrets du bonheur consiste à adapter continuellement les trésors de sagesse du passé aux situations nouvelles du présent.

 

Le spirituel compte sur l’Esprit Saint, l’Esprit de Dieu, pour l’aider dans ce processus d’adaptation de la sagesse révélée des livres sacrés aux réalités du temps présent, pour l’éclairer à discerner la volonté de Dieu dans les réalités quotidiennes qui sont siennes. On comprend la nécessité de l’Esprit pour la vie spirituelle alors que l’apôtre Luc en souligne l’importance dans la vie de Jésus, lui qui est pourtant le Fils : Lorsque Jésus, avec la puissance de l'Esprit, revint en Galilée, sa renommée se répandit dans toute la région… Il ouvrit le livre et trouva le passage où il est écrit : L'Esprit du Seigneur est sur moi parce que le Seigneur m'a consacré par l'onction… Alors il se mit à leur dire : « Cette parole de l'Écriture, que vous venez d'entendre, c'est aujourd'hui qu'elle s'accomplit. »  (Lc 4, 14-22). Quant à ceux qui se font une image erronée de Dieu le pensant opposé à toute évolution, ils devraient méditer ses paroles rapportées par l’apôtre Jean : « Voici je fais toutes choses nouvelles » (Ap 21, 5). Il est donc le Dieu du changement mais pas n’importe quel, seulement celui qui fera croître l’amour, celui qui fera progresser les hommes vers la perfection de l’amour à laquelle ils sont appelés, vers leur fin qui est l’Amour.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article