Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Excellence

 

Excellence

 

Whatever you are, be a good one.

 

  Abraham Lincoln (1809-1865)

 

Quoi que vous soyez, soyez-en un bon.

 

 

 

Ce qui importe n’est pas le rôle qui nous est dévolu mais la manière dont nous nous en acquittons. J’ai vu récemment un reportage sur un acteur vedette de cinéma où l’on racontait qu’il avait remporté un prix de théâtre alors qu’il était étudiant pour avoir joué parfaitement un rôle secondaire où il n’avait pas eu à prononcer une seule parole ! Là où certains auraient boudé et /ou n’auraient pas donné leur pleine mesure, il a donné le meilleur de lui-même, laissant éclater un talent qui n’est pas passé inaperçu en dépit des modestes apparences sous lesquelles il s’est manifesté.

 

Ainsi en va-t-il des chrétiens auxquels Dieu ne confie, pour la très grande majorité, que des rôles très effacés. Ce qui importe dans leur cas ne sont ni les fonctions qui leurs sont confiées, ni ce qu’ils accompliront effectivement, mais la manière avec laquelle ils le feront, l’amour qui imprégnera leurs faits et gestes, manifestant l’amour de Dieu qui les habite et auquel ils cherchent à rendre témoignage par leur conduite. L’amour confère à nos moindres gestes un prix qui va bien au-delà de leur valeur intrinsèque, qui est négligeable, une valeur infinie puisque l’action infime accomplie avec un parfait amour devient présence de Dieu dans le monde. L’amour est ce sel et cette lumière dont parle Jésus et qui doit changer le monde, lui donner toute sa saveur, l’éclairer, lui révéler le Père pour qu’il puisse Lui rendre la gloire qui Lui est due : «Vous êtes le sel de la terre. Si le sel se dénature, comment redeviendra-t-il du sel ? Il n'est plus bon à rien : on le jette dehors et les gens le piétinent. Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée. Et l'on n'allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau ; on la met sur le lampadaire, et elle brille pour tous ceux qui sont dans la maison. De même, que votre lumière brille devant les hommes : alors en voyant ce que vous faites de bien, ils rendront gloire à votre Père qui est aux cieux » (Mt 5, 13-16). Sommes-nous chrétiens ? Soyons-en de bons de sorte qu'en vous voyant vivre, Étonnés les gens puissent dire : Voyez comme ils s'aiment, Voyez leur bonheur (Robert Lebel) et qu’ils aient eux aussi le goût de connaître Dieu, de L’aimer et de se laisser aimer par Lui, et qu’ainsi, petit à petit, imperceptiblement, le monde devienne meilleur puisqu’imprégné chaque jour davantage de l’amour de son Créateur.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article