Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Se relever

 

Se relever

 

The greatest glory in living lies not in never falling, but in rising every time we fall.

 

Nelson Rolihlahla Mandela  (1918-        )

 

La plus grande gloire de la vie n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever chaque fois que nous tombons.

 

 

 

Ce n’est pas à la hauteur qu’elle s’élève qu’on reconnaît la grandeur d’une personne mais dans sa capacité à se relever après être tombé et la grandeur de son âme aux efforts consentis pour aider ceux qui ont perdu leur dignité à la retrouver.

 

La chute, l’échec, sont salutaires pour qui y reconnaît le signe de ses limites et de son besoin de l’aide des autres et de Dieu pour parvenir à son but. Qui ne compte que sur lui ignore que l’épée de Damoclès de l’échec pend au-dessus de sa tête, échec dont il lui sera d’autant plus difficile de sortir qu’il n’obtiendra pas ou n’acceptera pas l’aide des autres pour y arriver.

 

De même la sainteté du spirituel, sa proximité de Dieu, ne se mesure pas à l’éloquence avec laquelle il confesse Dieu, ni aux charismes dont il a été gratifié, ni même aux manifestations extérieures de sa foi. L’ami de Dieu est celui qui Lui conserve sa foi en dépit des épreuves et de la privation des consolations spirituelles, celui qui admet humblement la faiblesse de sa nature et se tourne vers Lui à chaque faux pas pour qu’Il le relève, qui se fait capacité en reconnaissant son néant, ce qui incline Dieu à le combler de son Tout.

 

Le récit des disciples qui traversent le lac (symbole de la vie) avec Jésus pour atteindre l’autre rive (l’éternité) montre ce que Dieu attend du spirituel (Mc 4, 35-41). Survient une violente tempête. Arrivent les tentations et l’épreuve. Les vagues se jetaient sur la barque, si bien que déjà elle se remplissait d'eau. Le mal et le péché semblent vouloir avoir le dessus. Lui dormait sur le coussin à l'arrière. Dieu demeure silencieux, semble absent. Nous sommes perdus ; cela ne te fait rien ? Nous crions notre détresse. Pourquoi avoir peur ? Comment se fait-il que vous n'ayez pas la foi ? L’essentiel pour le spirituel est de garder foi en Dieu malgré les difficultés, les chutes. Lui saura bien le relever le moment venu, l’heure de la gloire de Dieu pas celle de l’homme.

 

Finalement, le livre des Proverbes fait de cette action une caractéristique du juste : « Car le juste tombe sept fois et se relève, mais les méchants trébuchent dans l'adversité » (Pr 24, 16).

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article